Analyse de deck : Fée Rikka

YU-GI-OH! (358) , ANALYSE DE DECK (172)

 

Préface

Hello, bienvenue sur cette nouvelle mise à jour d’analyse. Cette fois-ci c’est moi, le fou des decks plantes qui revient vers vous et l’équipe OTK-Expert avec un nouveau pavé de texte chargé de copium pour le moins bon des archétypes introduits par SESL : Rikka.

Bien que peu de choses aient changé entre-temps pour le deck, la précédente analyse avait grand besoin d’une refonte, ne serait-ce que pour s’attarder un peu sur les façons les plus optimisées de jouer le deck à haut niveau. Comme pour Arôma, il y a aussi une partie dédiée à Duel Links vu que l’archétype est présent sur le jeu mobile.

Cet article s’adressant surtout à des joueurs, j’emploie des termes et abréviations typiques du milieu.

En voici une petite synthèse pour les plus courants, cependant si ça ne vous suffit pas, n’hésitez pas à consulter ce topic du forum ou ce lexique écrit par mes soins pour en apprendre davantage.


Spoiler :

  • Backrow : La “Rangée Arrière” en FR, désigne la zone magie/piège d’un joueur et toutes les cartes qui peuvent y demeurer (en général ce sont surtout des cartes pièges) ;
  • Board : “Terrain” ou “Bord” en français. Lorsqu’on parle de “Board”, on fait référence soit à l’espace de jeu de l’un des deux joueurs et de ses cartes (ex : un board Dragon Link), soit à l’espace de jeu entier des deux joueurs (ex : raser le board avec Dragon Rose Noire). A ne pas confondre avec les cartes magies de terrain qui sont nommée “Field” en anglais ;
  • Brique / Garnet : Carte inutile en main, mais nécessaire dans le deck pour le bon déroulement d’un combo ou le fonctionnement d’une carte (ex : Gamma a besoin du Pilote pour être activable, et ce dernier est totalement inutile de lui-même). L’expression “Garnet” vient de Grenat, Chevalier-Gemmes (Garnet en anglais) qui était joué avec l’engine Fusion Brillante et était nécessaire dans le deck, mais pas en main, auquel cas cela rendait Fusion Brillante inutilisable ;
  • CA : Card Advantage, le rapport entre le nombre de carte en main et sur le terrain d’un joueur par rapport à son adversaire ;
  • Engine : “Moteur” en FR. Petit groupe de cartes, souvent d’un même archétype, fonctionnant ensemble et de manière indépendante afin d’apporter quelque chose de plus au deck dans lequel elles sont intégrées. Cela peut prendre la forme d’un engine qui va apporter de la consistance, qui va permettre de donner accès à une carte en particulier requise pour la stratégie du deck, ou bien simplement pour combler une de ses faiblesses (ex : Dogmatika pour ajouter des interruptions et un plan de jeu en go second) ;
  • Extender : Carte ou effet permettant d’invoquer spécialement un monstre sur le terrain (ex : Monster Reborn ou eXceed Parallèle) ;
  • Going first / second : Défini qui commence à jouer en début de partie (décidé par celui qui a gagné le lancé de dé / shifumi). En général les decks modernes sont construits autour d’un plan de jeu dépendant du fait que l’adversaire ait commencé à jouer ou non. Les decks « going first » sont souvent des decks combo / contrôle car ils veulent mettre en place des interruptions et préparer leurs défenses pour le tour adverse, tandis que les decks « going second » sont pour la plupart des decks aggro dont le but est principalement de casser le terrain adverse et OTK autant que possible, ils auront ainsi besoin de leurs battle phase et incluront généralement beaucoup de handtrap pour empêcher l’adversaire de trop déballer son jeu ;
  • Handtrap : Carte à effet rapide capable d’être jouée directement de la main pendant le tour de chaque joueur pour contrer une des actions de l’adversaire (ex : Floraison de Cendres et Joyeux Printemps ou Inifini Éphémère) ;
  • HOPT : « Hard Once Per Turn », terme n’ayant pas d’équivalent français qui définit une restriction d’usage d’un effet de carte limité à une fois par tour, quoi qu’il arrive. Ce type de restriction est reconnaissable par la phrase typique “Vous ne pouvez utiliser / activer cet effet de *nom de carte* qu’une fois par tour.” ;
  • Interruption / Disruption : Toute forme d’effet de carte destiné à “interrompre” l’adversaire dans son jeu, que ce soit par l’annulation d’un de ses effets ou par la suppression en général d’une de ses cartes sur le terrain (ex : Dispositif d’Evacuation Obligatoire, Floraison de Cendres et Joyeux Printemps, Epée du Brouillard des Chevaliers Fantômes…etc) ;
  • Match-Up : Un terme anglais utilisé en compétition, signifie “Confrontation”. Il s’agit d’une expression qui est utilisée pour décrire la confrontation avec un certain type d’adversaire connu, auquel on associe une certaine stratégie. Dans le contexte, un “Match-up” désigne un affrontement avec certains decks plus ou moins connus et contre lequel on sait qu’il faut adopter une certaine stratégie. Par exemple, les joueurs mettent Cyclone Cosmique en side deck afin d’être préparés contre le match-up Eldlich car sa faiblesse connue se trouve dans la suppression de backrow ;
  • Meuler / Foolish : Action d’envoyer une ou plusieurs cartes directement du deck au cimetière. Dans le cas de la « meule », on envoi les cartes du dessus du deck au cimetière (comme avec Vers Aiguillon), tandis que lorsqu’on « foolish » une carte, on choisit celle qu’on va y envoyer (comme la carte qui donne son nom au terme, Sacrifice Inutile) ;
  • Midrange : Un terme décrivant un style de jeu “équilibré”, à mi-chemin entre le contrôle et l’aggro. Par exemple, Salamangrande est considéré comme un deck Midrange ;
  • OTK : « One Turn Kill », « Tuer en un tour », il s’agit de réduire l’intégralité des points de vie adverse à 0 en un tour. Le terme OTK s’applique uniquement si on inflige 8000 de dégâts ou plus aux LP adverse durant un seul tour ;
  • Recycler : Action de récupérer des cartes depuis le cimetière ou la zone bannie et les ajouter soit à sa main, soit les mélanger dans le deck, soit les invoquer/poser sur le terrain. On parlera aussi de « reborn » un monstre dans ce dernier cas, comme la carte éponyme ;
  • Removal : “Suppression” en FR, désigne tous les types d’effets dont le but est de faire quitter le terrain à une ou plusieurs carte, que ce soit par la destruction, par l’envoi au cimetière, par le bannissement ou encore par le renvoi en main / dans le deck ;
  • Starter : Carte qui servira à mettre la machine en route et lancer tous les combos du deck (ex : Isolde pour les decks guerriers, ou Jasmin ici). Je parle aussi de “starter” quand il s’agit d’une carte unique permettant d’accéder à ces monstres d’extra deck facilement, tel que Epine diabolique qui est un “starter” donnant un accès à Jasmin en une seule carte dépensée ;
  • Staple : Cartes génériques « indispensables », souvent car très joué en compétition (comme Orage Foudroyant), mais peut aussi représenter une carte générique très importante pour un type de deck en particulier (ex : Floraison De Feu pour un deck majoritairement plante) ;
  • Tribute fodder : Anglais pour “Chair à Sacrifice”, désigne un monstre ou une carte qui sera utilisée comme sacrifice pour invoquer ou activer quelque chose d’autre ;
  • Trigger : “Déclencher” en FR, un type d’effet qui ne peut être activé que sous une condition bien spécifique liée à la réalisation d’une action par l’un des deux joueurs. Ex : Envoyer Winda Marionnette de l’Ombre El au cimetière va “trigger” son dernier effet pour récupérer une magie/piège “Marionnette de l’Ombre” du cimetière à la main ;
  • Tuto / Tutoriser : Ajouter une carte du deck à la main.

 

 

Sommaire

 

Introduction

I) Présentation du gameplay

II) L’archétype en détail

III) Le support conseillé

IV) Quelques conseils

V) Exemples de decklists

VI) Quelques combos

VII) Sur Duel Links

VIII) Sur master duel

IX) Le Budget

Conclusion

 

Introduction

 

Rikka est un archétype sorti dans l’édition “Les Pourfendeurs Secrets (SESL)” d’Avril 2020. Il reçoit ensuite du support dans la forme de la Xyz Rang 4 manquante dans l’édition “L’Ascension du Duelliste (ROTD)”. Enfin, l’édition “Vortex Embrasé (BLVO)” apporte deux nouvelles cartes de support générique pour le type plante qui s’avèrent bien plus optimisées pour le deck Rikka que les autres. En dehors de ça, aucun autre support n’est prévu prochainement, du moins pas avant la sortie de Dimension Force qui apporte de grosses nouveautés que j’aborderais en temps voulu dans une mise à jour future.

Rikka est un archétype composé de membres humains exclusivement féminin d’apparence diverses, partageant toutes un point commun précis : elles portent une ombrelle à la forme rappelant fortement un flocon de neige. Le nom original en japonais des Rikka (“六花” qui se lit Rikka justement) est un terme poétique signifiant “Fleur de Neige”. Toutefois, les kanjis utilisés pour ce nom signifient individuellement dans l’ordre “Six” et “Fleur”, que l’on pourrait interpréter comme une référence à l’image d’un flocon de neige, une forme géométrique ressemblant à une fleur à six pétales.

Les Fées Rikka ont toutes un nom basé sur des plantes résistantes au froid, à l’exception de Pétale Rikka qui est, comme son nom l’indique, un simple pétale de fleur.

Chacune d’entre elles sont organisées en paire, se partageant le même niveau et possédant des statistiques d’ATK et de DEF identiques mais inversées par rapport à leurs partenaires.

Les membres de cet archétype peuvent “fusionner” entre elles pour former les “Reines” Rikka, des monstre Xyz basés sur des compositions florales, tel que des bouquet de fleurs. Larme la Reine Rikka en est justement un, un bouquet de mariée qui se retrouve dans son style vestimentaire rappelant une robe de mariée. Kanzashi la Reine Rikka est l’ornement de cheveux japonais Kanzashi traditionnellement porté par les Geisha. Enfin, Strenna la Reine Rikka porte le nom des Étrennes, une pratique qui remonte à la Rome Antique où les romains s’offraient des cadeaux en début d’année pour célébrer la déesse romaine de la Santé Strena, notamment des plantes “porte-bonheur”.

Toutes ces Rikka partagent le même type et le même attribut : Ce sont des Plante d’attribut EAU. Des caractéristiques qu’il faudra retenir car cela implique beaucoup de choses vis-à-vis du deckbuilding et du choix de support.

 

I) Présentation du gameplay

 

Rikka est un archétype centré autour de deux principes de gameplay fondamentaux :

  • Le premier est la mécanique de sacrifice. Que ce soit par le biais d’un effet de carte ou en cost pour activer quelque chose, suite à un effet de carte adverse, ou encore pour réaliser une banale invocation sacrifice, l’archétype possède de nombreuses cartes qui vont tourner autour de cette mécanique. Certaines vont demander un sacrifice de type plante, d’autres ont un effet trigger qui s’activera si un sacrifice a lieu, quel que soit le joueur qui en est à l’origine. C’est un gimmick qui a ses avantages et ses inconvénients, le premier et le plus évident étant qu’il faut nécessairement avoir un monstre à sacrifier sur le terrain. Cependant cela permet aussi au deck d’avoir moins peur de cartes tel que Nibiru, Golem de Lave ou des Kaijus en donnant des moyens de jouer autour ou de générer du CA si l’adversaire s’en sert.
  • Le second est la mécanique d’invocation Xyz. La plupart des decks modernes sont en général conçus autour d’une ou plusieurs mécaniques d’invocation particulière, le plus souvent en provenance de l’extra deck. Rikka ne fait bien entendu pas exception en étant un deck très axé “Xyz”, de nombreuses “Fées Rikka” sont dotées d’un effet pouvant moduler leurs niveaux et ceux des autres monstres plante sur le terrain, permettant ainsi un accès simplifié aux invocations de ce type. Par conséquent, l’ensemble de ses forces et faiblesses réside dans son extra deck via les bosses de l’archétype, les “Reines Rikka”. Sans elles, le deck manque de force et ne peut pas réaliser grand chose de convainquant. C’est pourquoi l’accès à l’extra deck est vital.

En version pure, le deck se veut très Contrôle avec une grande facilité à gérer les monstres adverses en les sacrifiant, comme le montrent Larme la Reine Rikka et Bourrasques Rikka pour les plus notable. De cette manière, on outrepasse les protections de type “non destructible au combat ou par effet de carte” et Bourrasques peut même gérer les monstres non-affecté par effet de carte tel que L’Arrivée Cyberse @Ignister car il n’affecte pas directement le monstre, il va juste forcer le joueur qui le contrôle à le sacrifier.

Pour renforcer le côté contrôle, on peut ajouter des cartes pièges qui assisteront le deck dans ce qu’il veut faire, ou utiliser des cartes qui viendront combler ses faiblesses, notamment pour la gestion de backrow (aucune carte de l’archétype ne permet de détruire ou sacrifier une M/P adverse hélas).

Le deck peut aussi être joué façon Aggro, globalement moins efficacement qu’en version contrôle car on perd la pression exercée par les pièges au profit d’extenders qui ne permettent ni de mettre en place un terrain très solide, ni d’OTK à coup sûr en going second. On parlera alors de “Ceiling”, le “Plafond” en terme de puissance que peut atteindre un deck, et celui du deck Rikka n’est pas très élevé à cause des limitations du type plante et le pool de monstres Xyz très restreint auquel il a accès.

Pour avoir quelque chose de plus intéressant en version aggro, il faudra se tourner vers un mix avec Sunavalon ou Arôma afin de bénéficier de puissantes Link ou Synchro génériques qui réhaussent un peu de ce plafond.

L’archétype possède aussi un avantage de taille : il peut tutoriser absolument toutes ses cartes du main deck sans exception. Grâce à Pétale et Glamour pour les monstres, ainsi que Mudan pour les magies/pièges, il n’y a aucune difficulté à chercher ce dont on a besoin dans ce deck, à partir du moment où on peut tutoriser un monstre de type plante.

Deux des meilleures cartes de l’archétype, Perce-Neige et Pétale, possèdent un puissant effet mais aussi un contrecoup très embêtant : Celui de bloquer les invocations spéciales du reste du tour après résolution au type plante uniquement. Comme Pétale est le starter du deck, il n’est pas possible d’éviter cette lock autrement qu’en ne l’utilisant pas du tout. En revanche, Perce-Neige applique sa lock seulement si on se sert de son effet qui lui permet de s’invoquer spécialement avec un autre monstre plante de la main. La restriction ne s’applique pas si on parvient à l’invoquer d’une autre façon, comme par le biais d’un Floraison De Feu, ce qui autorise l’utilisation de son effet de manipulation de niveau pour invoquer autre chose que des monstres plante de l’extra deck.

Concernant l’extra deck justement, il y a deux principales façons de le monter pour ce deck :

  • La première consiste à assumer entièrement cette lock d’invocation spéciale et jouer un extra deck 100% plante. Cette façon n’était pas idéale auparavant car il y avait trop peu d’options exploitables pour ce deck, mais aujourd’hui il existe suffisamment de monstres de type plante intéressant pour qu’elle soit viable. Cela va souvent dire qu’on va vouloir jouer le deck soit “pure” version contrôle avec Pot de l’Extravagance (donc on va mettre toutes les cartes importantes en doubles/triples afin de minimiser les risques de les perdres), soit on vise un build très combo mix avec Sunavalon (qui lock aussi au type plante justement) ;
  • La seconde façon de monter l’extra deck va présumer de ne pas être lock au type plante, donc on va surtout parler ici des versions midrange/aggro avec Arôma et des cartes plante génériques car il est assez facile d’éviter la lock tout en bénéficiant des avantages fournis par les cartes Rikka. On pourra ainsi considérer des monstres non-plante jouable et accessible dans ce type de version (typiquement des cartes comme Résident des Abysses, Requin Bahamut, Apollousa, Arc de la Déesse ou Dragon Sauvage Chargeborrelle par exemple).

Dans une version pure, il n’est pas si facile de sortir un monstre Xyz non-plante sans l’aide de Perce-Neige pour moduler les niveaux facilement et sans une combinaison de cartes en main spécifique. Même des cartes supposément jouables dans tous les decks capable d’invoquer par Xyz tel que Arsenal Divin AA-ZEUS – Tonnerre du Ciel ne seront pas aussi simple à exploiter ici. C’est pourquoi il est généralement plus simple de se contenter de monstres Xyz plante pour le deck pur.

Heureusement, il existe quelques bonnes Xyz plante génériques qui font un peu oublier ce défaut. Un “Zeus” version plante qui peut nettoyer un terrain établit, un ”Mechaba” pour donner au deck une negate facile à sortir, une anti-handtrap au prix de garnets à inclure dans le deck…

 

II) L’Archétype en détail

 

Voyons maintenant un peu ce que l’archétype a dans le ventre. On dénombre un total de 14 cartes estampillées “Rikka”, dont 7 monstres à effet, 3 monstres d’extra deck, 2 magies et 2 pièges. Comme d’habitude avec les archétypes récents, ça sera surtout les monstres qui feront tourner le deck via leurs effets, les M/P sont plus là pour la consistance et pour ajouter des interruptions.

 

Le cœur du deck

Le cœur du deck Rikka est très compact et pourrait même être considéré comme un “engine”. Il va tout d’abord compter bien évidemment Perce-Neige la Féé Rikka, la meilleure des Rikka du main deck. Son effet lui permettant de s’invoquer spécialement de la main en compagnie d’un autre monstre plante est très fort, et ça garantit l’accès à une Xyz ou une Link-2 plante au prix d’un monstre plante à sacrifier sur le terrain. Son second effet n’est pas moins puissant puisqu’il apporte à n’importe quel deck plante qui l’utilise un accès consistant aux invocations Xyz. Attention toutefois à son effet d’invocation depuis la main qui bloque les invocations spéciales du reste du tour. Parce qu’elle est aisément tutorisable au sein de son archétype ou même dans tout deck plante bien construit, une seule copie suffit amplement la plupart du temps.

La seconde carte importante de l’engine Rikka est Mudan la Féé Rikka. C’est le principal moyen de tutoriser les magies et pièges de l’archétype. Il faut qu’elle soit invoquée par un effet de monstre plante spécifiquement ou normalement pour que cet effet s’active, mais elle possède elle-même un autre effet lui permettant de s’invoquer spécialement de la main au prix d’un sacrifice, effet qui va donc trigger sa tuto puisque c’est un effet de monstre et qu’elle ne s’exclut pas elle-même. Avec elle on joue généralement Pellicule Rikka qui est la meilleure M/P d’interruption tutorisable de l’archétype. Selon les build, on pourra la jouer en une, deux ou trois copies car comme toutes les Rikka du main deck, elle est aisément tutorisable mais on apprécie aussi l’avoir en main.

Troisième carte, un peu moins importante que les deux précédentes mais toujours très utile malgré tout : Primula la Féé Rikka. Primula est l’extender principal du deck, elle peut s’invoquer spécialement de la main si un autre monstre est sacrifié. Ceci n’est limité ni aux Rikka, ni aux plantes, elle peut trigger sur le sacrifice de n’importe quel monstre que l’on contrôle. En plus elle peut trigger si on l’ajoute à la main par le biais de Glamour Rikka en ayant sacrifié un monstre à l’activation, même si elle n’était pas en main au moment du sacrifice. Son second effet de modulation de niveau sur le terrain aide grandement à sortir des Xyzs en fonction de ce qu’on a sur le terrain ou des synchro selon le build. Son ratio va entièrement dépendre du build. S’il s’agit d’une version pure contrôle, en avoir deux ou trois est préférable car elle représente l’un des seuls moyens du deck pour accéder aux Xyz non plante. En revanche, s’il s’agit d’une version combo mix, une ou deux copies grand max seront suffisantes puisqu’on peut la tutoriser facilement.

Dernière Rikka pouvant intégrer l’engine : Érica la Féé Rikka. Elle est globalement moins importante que toutes les autres citées, il s’agit simplement d’une défausse possible pour effet de carte et d’un extender qui revient du cimetière lorsqu’un sacrifice de monstre plante a lieu. Elle peut également servir d’Ange de Loyauté pour deck plante, un bon moyen d’augmenter les dégâts d’un board pour OTK, surtout qu’elle peut le faire depuis le terrain, pas juste en main. Pour elle, une seule copie suffit généralement, elle ne sera pas bannie si elle revient du cimetière et qu’elle sert à invoquer par Xyz. De plus, elle ne sert à rien d’elle-même en main, il vaut mieux la tutoriser en cas de besoin.

 

C’est déjà tout pour les membres importants de l’engine, la suite se passe du côté de l’extra deck. Ici il n’y en a que trois et toutes ont leurs usages.

La première et la plus importante est Strenna la Reine Rikka. C’est un outil de recyclage des ressources très important ainsi qu’un tribute fodder de choix pour tout effet en nécessitant. Cela inclut également les effets adverses car Nibiru est une carte qui terrorise les decks rogues depuis son apparition, et Strenna permet de s’en moquer. Ainsi si elle se fait sacrifier tant qu’il lui reste du matériel, elle pourra invoquer gratuitement une autre Xyz plante de haut rang, tel que Hyperyton ou l’une des deux autres Reines Rikka en s’attachant en matériel. Cela offre donc la garantie de ne pas être complètement sans défenses après avoir subi un Nibiru adverse, ou encore une solution de dissuasion, car si l’adversaire ne veut pas avoir affaire avec une negate pendant son tour, mieux vaut éviter d’utiliser Nibiru tant que Strenna est sur le terrain (et je ne parlerais même pas de l’idiotie d’utiliser un Kaiju ou un Golem de Lave sur elle).

Seconde Reine Rikka tout autant importante que la première : Larme la Reine Rikka. La meilleure, la plus belle et la plus utile pour le tour adverse. Son effet est simple, cibler et sacrifier un monstre sur le terrain, sans restriction. Une solution de removal efficace qui outrepasse les protections courantes contre la destruction. Et cet effet, initialement d’ignition, devient un effet rapide si elle possède un monstre plante en matériel, question qui ne se pose même pas ici puisqu’elle est garantie de toujours en avoir au moins un. Son second effet est assez anecdotique mais il reste important à noter, c’est un effet trigger obligatoire qui lui ajoute 200 ATK chaque fois qu’un monstre est sacrifié, peu importe d’où, chez qui ou pour quelle raison, et ce n’est pas une fois par tour.

La dernière Reine Rikka et la plus sous-estimée des trois est sans aucun doute Kanzashi la Reine Rikka. Elle ne paie pas de mine comme ça, mais elle est tout aussi forte que les deux autres selon les match-up. Elle est par exemple le contre parfait pour DPE, très populaire en ce moment puisqu’elle peut protéger n’importe quel plante sur le terrain de la destruction en effet continu, et derrière elle peut le piquer du cimetière adverse avant qu’il ne puisse se reborn par son effet, éliminant purement et simplement sa menace sans avoir à utiliser de ressource. Son effet trigger sur un sacrifice, peut importe d’où, et même sur son propre effet de protection. Ça peut servir à la fois en guise d’extender dans une version combo, ainsi que d’interruption pour le tour adverse si on a un moyen de sacrifier quelque chose.

En théorie, toutes les Reines Rikka de l’extra deck sont utilisables en une seule copie, mais selon le build il pourrait être nécessaire d’en jouer plus. Une version contrôle avec Pot de l’Extravagance devra les inclures en triple exemplaires afin de réduire au maximum les chances de perdre les plus importantes, cependant dans un mix combo on ne jouera en général d’une copie de chaque.

Pour les autres Rikka, elles sont plus spécifiques, et à ce titre ne rentreront pas vraiment dans un engine. Voici la liste :

Spoiler :

  • Pétale Rikka : C’est le starter principal de l’archétype, elle va tutoriser ou foolish n’importe quelle Rikka du deck, au prix de se voir retirer la capacité à invoquer spécialement des monstres non plante pour le reste du tour. De plus, c’est un tribute fodder gratuit qui revient sans cesse durant les end phases adverses si on a un terrain vide ou qu’on ne contrôle que des plantes, chose assez facile en fonction du build. Cette carte peut être jouée en une copie ou en triple selon le deck, voire ne pas être jouée du tout si la lock d’invocation au type plante est trop restrictive. Dans une version contrôle, on aime l’avoir en main de départ, tandis qu’en version combo on ne préférera s’en servir qu’en dernier recours en cas de brick ou d’interruption adverse. Naturellement, dans un engine on ne la joue pas sauf si être lock au type plante ne nous dérange pas.
  • Nombre recommandé : 0~3 ;

  • Hellébore la Féé Rikka : Une carte qui, sur le papier, paraissait pas trop mal, mais dans les faits elle n’apporte rien de concret. Elle peut revenir du cimetière en sacrifiant un monstre plante, chose utile s’il n’existait pas déjà Érica qui est bien meilleure dans ce rôle. Son effet d’annulation d’effet qui cible des monstres plante sur le terrain est également trop spécifique pour remplacer un Sauravis ou une Douce Marjolaine, cependant il faut noter qu’elle peut l’activer depuis le terrain, pas seulement dans la main, et qu’en plus elle se compte elle-même dans sa condition “tant que vous contrôlez un monstre “Rikka”, même si elle est seule sur le terrain, ce qui fait qu’elle peut servir de protection contre des handtraps très populaire tel que Illusionniste d’Effet. Voilà, après les applications pratiques à une telle protection ne sont pas légions, raison pour laquelle je ne recommande pas de la jouer, la plupart du temps elle ne sera qu’une brique inutile en main. La seule raison que je vois pour vouloir la jouer, c’est en guise de target à Glamour afin de tuto Snowdrop et celle-ci pour rendre Snowdrop activable de la main et ainsi avoir accès facilement à Teardrop.
  • Nombre recommandé : 0~1 ;

  • Cyclamen la Féé Rikka : Globalement moins utile que Primula dans un rôle similaire. Ce n’est pas un extender, mais comme elle peut réduire les niveaux de deux monstres plante sur le terrain, elle contribue grandement pour aider le deck à invoquer une Xyz 4 importante comme Strenna la Reine Rikka ou Requin Bahamut sans avoir recours à Snowdrop. Il s’agit d’ailleurs du seul moyen pour l’archétype de sortir une Xyz Rang 4 non plante dans une version pure. Son second effet lui permettant de revenir en end phase si elle a été sacrifiée est assez anecdotique, la plupart du temps elle est sacrifiée par son propre effet donc elle revient en end phase de notre tour, ce qui lui garantit plus ou moins d’être bannie avant qu’on ne puisse s’en servir pour une invocation Xyz. Cependant ça reste pratique si on a besoin de tribute fodder pour le tour adverse. Je n’en recommande pas plus d’une copie, facile à tutoriser en cas de besoin, sinon c’est une brique en main.
  • Nombre recommandé : 0~1.

 

Les Magies et Pièges

Pour les magies et pièges, l’archétype ne possède que des bonnes choses, rien d’inutile ou de terriblement nul globalement. La plupart d’entre elles apportent un moyen optionnel de sacrifier un monstre plante sur le terrain afin d’améliorer leurs effets en plus de permettre de trigger les autres effets des Rikka si il y en a.

Commençons par la meilleure et la plus utile, Glamour Rikka. Voici le ROTA de l’archétype, très pratique pour aller chercher n’importe quelle Rikka dont on aurait besoin. On peut aussi sacrifier un monstre plante à son activation afin de tuto non pas un monstre mais DEUX, une Rikka + un monstre plante de même niveau de nom différent. A noter que pour choisir de sacrifier un monstre à l’activation, il faut pouvoir résoudre l’effet au préalable, donc avoir des cibles légales dans le deck à tutoriser. On ne peut par exemple pas sacrifier à l’activation, puis tuto Pétale Rikka si il n’y a pas d’autre monstres plante de niveau 1 de nom différent à tuto dans le deck. Voilà pourquoi cet effet est moins intéressant généralement, on préférera simplement tuto une Rikka sans rien sacrifier. Une carte à jouer en triple exemplaire sans hésiter, même au sein d’un engine afin d’en augmenter significativement la consistance.

La seconde magie est un peu plus situationnelle, mais elle excelle dans sa fonction : Bourrasques Rikka. La seule magie continue de l’archétype qui ne va pas proposer de sacrifier un monstre à l’activation. Elle ne va même rien faire du tout à l’activation, son seul effet est un trigger qui nécessite un sacrifice de “Rikka” sur le terrain. Cette carte est un out d’archétype aux towers problématique tel que Dragoon ou L’Arrivée Cyberse @Ignister, sans quoi le deck n’aurait aucun moyen de les passer. Elle n’affecte pas le monstre en lui-même, elle force juste l’adversaire à le sacrifier.

Cependant il y a quelques soucis avec cette carte. Le premier, c’est qu’il faut nécessairement sacrifier un monstre “Rikka”, pas n’importe quoi. Le second, c’est que ce monstre “Rikka” doit être sur le terrain, problème qui exclut des choses comme Cyclamen ou Érica pour le trigger depuis la main. Enfin, la carte s’autodétruit si on contrôle un monstre non plante durant la end phase adverse. Une version pure du deck n’aura aucun mal à se servir de cette carte malgré toutes ces restrictions, mais ce sera plus complexe à réaliser dans une version mix. Je ne recommande de la jouer qu’en une seule copie et de la reléguer au side deck pour les match-up adaptés, en avoir plus que ça est inutile puisqu’elle est tutorisable et qu’elle ne pourra jamais servir plus d’une fois par tour.

C’est déjà tout pour les Magies, on passe directement aux pièges avec Pellicule Rikka, le meilleure. Un piège d’interruption qui empêche un monstre d’activer ses effets. Ce n’est pas une negate, si elle est chaînée à un monstre qui active son effet ça n’empêchera pas sa bonne résolution, cependant si elle est utilisée avant qu’un monstre n’active son effet d’ignition par exemple ça passe. Mais le plus utile ça reste quand même le fait que la carte permette de piquer le monstre ciblé si on sacrifie un monstre plante à son activation, c’est comme un Répression tutorisable finalement. Le monstre dont on a pris le contrôle devient en plus un monstre de type plante, ce qui en fait un sacrifice possible pour d’autres cartes qui en ont besoin. Excellente carte, une partie de l’engine Rikka afin d’apporter une interruption facile. Jouable en une copie au sein d’un engine, ou en deux copies dans une version contrôle, en avoir plus que ça est un peu redondant.

Enfin, le dernier piège est Tranquillité Rikka, la reborn du deck. Cette carte donne un moyen de récupérer des Rikka du cimetière facilement, et si on sacrifie un monstre pour l’activer on a même le droit de récupérer un monstre plante générique en plus de la Rikka. La carte ne cible pas, donc pas de manigance possible avec Appelé par la Tombe ou Corbeau D.D., et c’est un moyen d’esquiver des effets adverses qui ciblent afin de résoudre ses effets correctement. Une carte très bonne, pas indispensable de base car il existe d’autres moyens de recycler ses ressources du cimetière, mais la version contrôle appréciera bien une reborn sous forme de piège tutorisable.

 

III) Le support conseillé

 

 

 

Les cartes de l’archétype ne constitueront pas un deck à elles-seules, il faudra y ajouter du support pour le rendre jouable et viable. C’est là que l’archétype tire son épingle du jeu grâce à son type Plante et à son attribut EAU. A ce titre, il a accès à de très bonnes cartes de support générique pour ces deux caractéristiques, dont je vais détailler les plus intéressantes ci-dessous.


Au niveau des Monstres

Impossible de parler de support plante générique sous forme de monstre sans commencer par Floraison De Feu, l’inévitable tuteur de tout deck plante. Cette carte, bien qu’elle ait toujours été très forte dans tous les decks plante possible, ne l’est plus autant de nos jours et en particulier ici car c’est une carte qui nous fait perdre un tour complet de jeu sur une simple handtrap. Le gros problème vient du fait qu’il doive s’auto-sacrifier en cost, en conséquence de quoi si l’adversaire annule cet effet, on se retrouve avec un terrain vide sans aucun monstre à sacrifier pour invoquer des Rikka de la main. Le seul contre à ça, c’est d’avoir Primula, vu qu’elle s’invoque de la main dans la chaîne suivante du sacrifice de Floraison De Feu.

La « staple » suivante est Mardel, Boss Genèraideur de la Lumière. Comme dans tout deck plante jouant avec Floraison De Feu, cette carte l’accompagne très bien en permettant de tutoriser n’importe quelle plante sur son invocation. C’est aussi très important dans un deck Rikka car étant niveau 9, elle donne accès à Hyperyton alternativement avec l’aide de Snowdrop. Très bonne carte, mais à ne surtout pas jouer en plus d’une copie car c’est une énorme garnet très dure à faire sortir de la main sans moyen de l’invoquer spécialement tel que Amoureux de la Rose.

Amoureux de la Rose est d’ailleurs une excellente invocation normale alternative à Pétale pour ce deck qui accompagne parfaitement Mardel, car elle a de la valeur même après avoir servi de sacrifice ou de link fodder en permettant d’invoquer n’importe quoi de type plante de la main gratuitement via son effet dans le cimetière. En prime, le monstre invoqué est immunisé aux pièges adverses le tour où il est invoqué, donc pas d’Impermanence ou d’Hommage Torrentiel dessus par exemple.

Champion du Monde Poids Carotte est un autre monstre qui a de la valeur même dans le cimetière, excellent tribute fodder pour les effets des Rikka et va bien avec Amoureux de la Rose pour l’aider à lui faire rejoindre le cimetière même depuis la main.

Sagittaire Féerique Ingunar est une carte qui ne porte pas le nom “Rikka”, mais qui pourrait tout à fait faire partie de l’archétype tant c’est un support direct au deck. Tout comme Mudan, son effet principal ne trigger que si elle est invoquée par un effet de monstre plante, donc en général ce sera soit Floraison De Feu, soit Snowdrop, soit Jasmin Arômaséraphie. Elle permet de faciliter les invocations Xyz de haut rang tel que Chevalier Des Fées Ingunar grâce à son effet de reborn limité aux niveaux 6 et plus. Elle est très bien, mais attention car tout comme Mardel il s’agit d’une brique assez dure à faire sortir de la main sans l’aide de cartes bien spécifiques.

Afin d’ajouter une dimension Synchro au deck, il est possible de jouer Spore et Fille de la Rose. Spore est un grand classique, même sans parler de synchro, c’est un extender qui revient du cimetière en modulant son niveau en fonction du monstre banni, très pratique pour avoir un tribute fodder en plus ou pour du matériel de Link/Xyz. Fille de la Rose est excellente en guise d’extender après un sacrifice ou une invocation Lien, et elle peut aussi revenir du cimetière en main d’elle-même afin d’avoir un tribute fodder pour Kanzashi par exemple. De plus, Snowdrop peut copier son niveau afin de donner immédiatement accès à une synchro 6. La seule déception c’est le fait qu’on ne puisse pas utiliser ses deux effets durant le même tour, raison qui fait qu’on ne la jouera généralement qu’en une copie.

Romarin Matevoiledétai est un autre syntoniseur très bien pour le deck. Bien que son effet dans le cimetière ne lui permette pas de foolish Érica, elle reste malgré tout très utile pour foolish Spore, Fengli le Soldrapom (nouvelle carte spécifiquement faite pour marcher avec elle) ou encore Snapdragon afin de profiter de leurs effets dans le cimetière. De plus, elle est toujours pratique à avoir sur le terrain grâce à son effet rapide de protection. Attention toutefois, l’utiliser en guise de tribute fodder pour les effets des Rikka n’active pas son effet dans le cimetière (car ce sont pour la plupart des costs et non des effets). La seule avec qui ça marche, c’est pour l’effet de protection contre la destruction de Kanzashi.

Epine diabolique est une carte utile pour donner des sacrifice aux Rikka en main, trigger Primula ou avoir des matériaux supplémentaire pour invoquer par Xyz avec Snowdrop, cependant on préférera généralement s’en servir pour invoquer Jasmin Arômaséraphie. Princesse de la Rose est aussi très utile dans ce deck qui apprécie beaucoup un moyen d’invoquer spécialement de la main gratuitement.

Concernant le support sur l’attribut EAU, il y a peu de choses à noter étant donné que ce support n’est souvent pas bien compatible avec le type plante, c’est surtout au niveau des M/P qu’on est bien servi. Quelques cartes isolées existent et peuvent servir dans une version fun / expérimentale, comme Eria, la Déchaînée qui peut aider le deck à réaliser des Xyz 4 et éventuellement trigger des effets par le sacrifice. Chilblainia Circumpolaire Cataclysmique peut servir de pseudo-handtrap dans ce format avec beaucoup de destruction par effet. L’Esprit de l’Eau peut servir d’extender de niveau 4, à condition de ne pas être lock en plante.

On peut également parler de Glissedauphin Xyz, qui est plus là pour le support Xyz que son attribut pour être honnête. Celui-ci peut faire office d’extender pour les invocations Xyz à condition de ne pas être bloqué au type plante, et il peut compléter l’effet de Strenna en donnant un second matériel à la Xyz qu’elle invoque (utile notamment si on décide d’invoquer Chevalier Des Fées Ingunar car ce dernier a besoin de deux matériaux pour activer son effet).

Le nouvel archétype Jadeglace de BODE possède une petite compatibilité avec les Rikka qui sont toutes d’attribut EAU. Tremora Jadeglace est la plus notable du lot, elle permet d’invoquer une Rikka de la main sans condition ni restriction et se moque de la lock au type plante, utile pour continuer à jouer après une interruption adverse. Après, la synergie s’arrête là, c’est simplement une histoire d’attribut, globalement le support plante générique sera plus efficace.

Enfin, la version contrôle très orientée “piège” appréciera beaucoup le nouveau Seigneur de la Prison Divine, excellent support générique pour protéger la backrow en going second, mais aussi en going first contre les inévitables Orage Foudroyant, Plumeau de Dame Harpie et autre Tourbillons Jumeaux qui peuplent les side decks. Par contre, n’oubliez pas qu’il protège aussi les cartes posées adverses, pas seulement les nôtres. Attention à ne pas tenter de détruire une carte adverse posée tant que son effet en main est actif.

Mention bonus à Tytannial, Princesse Des Camélias, l’une des dernière princesses florales jouable décente en fun qui peut sacrifier des Rikka pour annuler des cartes qui ciblent, peu importe ce que c’est et surtout qui n’est pas limité en nombre d’usage par tour (Inifini Éphémère, Illusionniste d’Effet, Cyclone Cosmique, Graal Interdit etc…). Bien entendu c’est une brique mais bon, mention honorable je suppose. Les autres princesses florales sont injouables par contre, désolé pour ceux qui les apprécient mais il y a bien mieux à jouer en guise de brique pour ce deck, même en version fun.

 

Les Arômages

Naturellement, j’en ai déjà parlé dans l’analyse Arôma, je vais forcément en reparler ici aussi. Arôma possède une bonne synergie avec Rikka, les deux archétypes se complètent dans leurs faiblesses. Arôma apporte consistance, combo et des moyens de jouer sans se lock au type plante, tandis que Rikka apporte des extenders, des interruptions, de la protection et des plays Xyz. Ainsi, on peut envisager un léger engine Arôma afin de donner au deck Rikka un peu plus de consistance et une seconde invocation normale, en plus d’un accès à un moyen de recyclage constant du cimetière et une protection contre le ciblage.

Le premier monstre à inclure dans un engine est Laurier Arômage, en triple exemplaire de préférence, le principal moyen de gain de LP et un extender de choix. A ses côtés on voudra bien sûr jouer Jasmin Arômage, essentielle si on a besoin de la seconde invocation et pour récupérer du CA. Enfin, il faudra un moyen d’accéder à Jasmin Arômaséraphie facilement, donc des cartes comme Epine diabolique ou Cloître des Roses Blanches feront parfaitement l’affaire.

L’idée est d’invoquer Jasmin Arômaséraphie, invoquer Laurier dans une de ses zones pointées et de le sacrifier par l’effet de Jasmin afin d’invoquer Jasmin Arômage du deck. Puis Laurier nous fait gagner 500 LP, ce qui trigger les deux Jasmines afin d’avoir une tuto et une pioche gratuites. L’effet de sacrifice de Jasmin est également un excellent moyen de combo avec Strenna pour invoquer non seulement un monstre du deck, recycler quelque chose du cimetière et en plus avoir droit à une Xyz plante gratuite.

A noter que si on possède un autre monstre plante sur le terrain au moment d’invoquer Laurier, on peut les utiliser tous les deux pour invoquer une seconde Jasmin Arômaséraphie et trigger Laurier afin d’avoir droit à non pas une tuto mais DEUX, car l’effet trigger de Jasmin Arômaséraphie est un soft OPT, il n’affecte qu’une seule copie à la fois, les deux peuvent ainsi s’activer si leurs déclencheurs est atteint.

Ceci n’est qu’un exemple bien sûr, il existe de multitudes de moyens de profiter des cartes Arôma dans un deck Rikka, chacune dépendante de la main. Au niveau des M/P de l’archétype, seul Vents Bénis est nécessaire, tutorisable par Douce Marjolaine Arômaséraphie, qui permet d’avoir un moyen de gain de LP et de recyclage permanent, les autres sont inutiles. Bien entendu, pour avoir accès à Douce Marjolaine, il faut jouer des syntoniseurs comme Spore ou Fille de la Rose, sinon utiliser l’effet de Dragon Rose Croisée pour l’invoquer sans syntoniseur. Lienkuriboh et Halqifibrax Crystron sont de bon moyens de faciliter l’invocation de ce dernier.

 

Les Sunavalon

Sunavalon est un archétype très combo comparé à Rikka qui est contrôle, mais les deux ne sont pas incompatibles pour autant. Les deux archétypes sont pur plante et vont nous lock à ce type pour les invocations spéciales du tour, mais en plus Sunavalon apporte du support Lien avec un nouvel éventail de monstres Plante d’extra deck. Sunavalon fonctionne très bien de lui-même, mais il peut être facilement stoppé par les handtraps adverses, Rikka apporte donc à cet archétype des moyens de continuer à jouer après s’être fait interrompre.

La partie la plus importante de Sunavalon est Astucieux Loci Solairgraine, le starter principal du deck. Il existe plein d’accès à cette carte différents, mais le meilleur est sans conteste Dai Imprévu qui permet de conserver l’invocation normale. Décision Douloureuse peut également servir, en revanche je déconseille fortement Lapin Sauveteur qui est beaucoup trop sensible à la moindre interruption adverse (prend l’invocation normale, effet d’ignition lent et n’est pas une plante). On se sert donc de Loci pour faire Dryas Solairavalon, et ainsi tuto soit Semis Solairvigne, soit Sanctuaire Solairvigne en fonction de ce qu’on a à disposition. A partir de là, la machine est lancée.

Jumeaux Solairgraine est nécessaire en une copie pour le combo avec Semis Solairvigne, mais en dehors de ça, ce sont globalement les seules cartes de l’archétype à jouer en main deck. Le reste est relativement superflus ou inutile. Comme il y a beaucoup de Link dans cet archétype, eXceed Parallèle a tout à fait sa place dans un deck avec cet archétype. Tout comme il l’est aussi dans une version Arôma, mais je ne le recommande pas pour Rikka pure qui n’invoque pas beaucoup par Lien.

Au niveau de l’extra deck par contre, Sunavalon va prendre beaucoup de place. Il faudra premièrement Dryas Solairavalon en minimum deux copies, Guérisseur Solairvigne en une copie ou deux copies, Mélias Solairvalon en minimum deux exemplaires et Dryarbre Solairavalon en une copie. C’est le minimum syndical pour que le mix fonctionne. A cela il faudra ajouter la Link plante générique Banialancier le Renaissant qui aurait tout à fait pu être un membre de l’archétype Sunavalon tant il les supporte directement, et bien sûr il devra aussi y avoir Jasmin Arômaséraphie en minimum deux copies. Après tout ça, ça ne laisse que peu de place restantes pour l’extra deck, dont deux qui seront très certainement occupées par Batteuse Solairvigne pour l’OTK ou le going second ainsi qu’un second exemplaire de Guérisseur ou une troisième copie de Dryas tant ils sont important pour le bon fonctionnement du deck.

 

Et pour les handtraps ?

Le deck en version pure ou contrôle possède assez de place pour intégrer pas mal de cartes génériques, dont des handtraps. En dehors de celles généralement jouées partout, il en existe quelques unes qui colle à la thématique du deck : Archère de la Rose, Lancea – Artéfact, Nibiru, l’Être Primitif, ainsi que Zirnitron Dragon de Mana.

Archère de la Rose est l’une des rares handtrap capable d’annuler l’activation d’une carte piège adverse, donc très utile à avoir en side en fonction du format et du match-up.

Lancea empêche certaines cartes de se bannir par leurs propre effets (Érica et Cyclamen notamment), mais possède aussi le mot-clef “sacrifier”, ce qui peut servir à trigger Kanzashi tout en gênant l’adversaire par exemple. Nibiru sacrifie également, donc cela ne perturbera pas vraiment le deck.

Enfin, Zirnitron est une handtrap un peu spéciale à réserver pour la version contrôle, dont le but est de réprimer la destruction de backrow en permettant de récupérer ce que l’adversaire a pu détruire ou une autre backrow importante. A noter toutefois que Seigneur de la Prison Divine est mieux dans ce rôle.

 

Au niveau des Magies et Pièges

 

Les Magies

Un deck Rikka pur, surtout en version contrôle, ne joue que très peu de magie. En dehors des inévitables magies de l’archétype, on peut surtout noter Pot de l’Extravagance, pratique pour le CA ou encore Pot de la Prospérité, bien que moins optimisé dans un deck à piège qui préfère du CA plutôt qu’une carte spécifique (en plus il donne des informations à l’adversaire, chose à éviter dans un deck à piège). Pour une version plus axée sur les monstres EAU et plus budget, il existe Murène De Cupidité, moins bien pour le CA mais peut servir à renvoyer un trop plein de monstres en main dans le deck.

Enfin, sachez qu’il est aussi possible d’utiliser Observatoire Céleste dans ce deck. C’est un moyen de renvoyer dans le deck les one-off ou les doublons en main tel que Érica et Mudan, mais on peut aussi se servir de l’effet de Primula pour la faire devenir niveau 6 sur le terrain afin d’avoir un niveau 6 à renvoyer dans le deck.

Une autre magie intéressante à noter est Absorption Super Solaire. Cette carte fait essentiellement la même chose que Floraison De Feu, mais en moins bien. Cependant dans une version avec beaucoup de monstres plante de niveau 2 ou moins, ça reste un accès possible aux starters supplémentaires. En plus, cette carte sacrifie, c’est un moyen de trigger une Primula en main par exemple.

Dans une version combo non-sunavalon, Cloître des Roses Blanches est très utile afin d’avoir accès à un monstre de plus ou simplement invoquer une brique de la main. C’est tutorisable par Princesse de la Rose en prime. Pourquoi je ne la recommande pas dans Sunavalon? Car elle entre en conflit avec Dai Imprévu et cette dernière est bien plus puissante que cette magie de terrain.

Fusion Préparée est aussi une bonne carte pour ce deck, contrairement à Arôma on ne va pas spécialement chercher à garder l’avantage en terme de LP (sauf si on joue une version mix Arôma bien sûr). La cible à utiliser avec cette carte est Spectre Rose de Dunn, la seule fusion vanilla de type plante qui se trouve être justement de niveau 6.

En outre, les versions contrôle jouant Hommage Torrentiel apprécieront aussi Fureur de Kairyu-Shin, excellent pour chercher ladite piège et avoir une protection de plus pour les Rikka sur le terrain, surtout dans ce format très centré autour de DPE.

Sceau De La Rose, un Contrôle Mental pour deck plante sans restriction, est une tech parfaite pour le going second. Rose Gelée est une carte qui va de pair avec Sceau De La Rose ainsi que, dans une moindre mesure, Kanzashi et Pellicule Rikka. Elle permet d’envoyer un monstre piqué à l’adversaire au cimetière afin de tuto, tout comme elle peut servir à envoyer un de nos monstres au cimetière pour piocher en end phase. Dans tous les cas, c’est tout bénef pour le deck.

Blizzard est une tech qui a tout à fait sa place dans la version contrôle, car celle-ci est très sensible à la destruction de backrow. Elle permet ainsi d’annuler un Orage Foudroyant, un Plumeau de Dame Harpie ou encore n’importe quelle autre magie gênante qui n’interdit pas les réponses.

Partagez la Douleur et Contrôleur d’Ennemi sont de vieilles cartes à garder pour un registre plutôt fun afin de out un monstre adverse gênant ou créer une interruption à la volée (Bourrasques suffit la plupart du temps dans ce rôle). Descente de Torpilles en est une autre pour les versions fun, servant à burn et augmenter l’ATK d’une Reine Rikka ou une défausse de choix pour les effets qui le nécessite afin de piocher 2 cartes derrière.

Petit Monde est une excellente carte de tuto générique pour les version mix avec Arôma ou Sunavalon qui tire partie de l’attribut, des niveaux et des stats inhabituelles des Fées Rikka par rapport aux autres plantes afin de tuto à peu près n’importe quoi dans le deck (notamment Primula qui partage les 1800 DEF communes à la plupart des handtraps courantes, donc une handtrap + Petit Monde peut donner accès à quasiment tous les starters plante nécessaires). Bien sûr pour le deck pure c’est relativement superflu sachant qu’il y a déjà un ROTA et que la carte ne fonctionnera pas sans ajout d’autres monstres extérieur à l’archétype.

Enfin, sachez que si vous choisissez de jouer le Seigneur de la Prison Divine, celui-ci peut vous donner accès à n’importe quelle carte magie one-off depuis le deck grâce à son second effet très fort. Cela permet d’avoir un accès un peu plus consistant à de puissantes magies normalement non tutorisable tel que Fusion Instantanée, Monster Reborn, Raigeki, etc…

Mention honorable pour Fertilisant Miracle et Symbole d’Héritage. Fertilisant Miracle est une magie de reborn générique pour le type plante pensée pour être utilisable après le premier tour, lorsqu’on n’a plus vraiment besoin de l’invocation normale. Elle n’est limitée qu’à une fois par copie et non HOPT, ce qui la rend quelque part intéressante, même si sa restriction est relativement contraignante en fonction des versions.

Symbole d’Héritage est une autre carte de reborn, cette fois-ci optimisée pour les decks jouant 3 copies de Floraison De Feu. En effet, la carte nécessite d’avoir 3 monstres de même nom dans le cimetière pour en reborn un, et le meilleur moyen pour la rendre activable c’est en utilisant Floraison De Feu 3 fois durant le même tour (il se sacrifie lui-même en cost pour invoquer une autre copie de lui-même du deck et cette nouvelle copie peut réitérer l’opération jusqu’à les avoir tous les 3 dans le cimetière). Epine diabolique peut aussi servir, mais Floraison De Feu est nettement plus intéressant pour ça.

 

Les Pièges

Pour les pièges ici, pas mal d’options intéressantes. Premièrement, tous les pièges génériques classiques joués dans les decks contrôles courant seront utiles. On peut noter Assaut Solennel, Hommage Torrentiel, Prison du Dragon de Glace, Inifini Éphémère, Dinomischus Paléozoïque, Barrière Dimensionnelle, Plafond de Piques, Violent Orage de Poussière, Vent Perdu, etc… Sans oublier Combine de Piège qui donne essentiellement accès plus facilement à tous ces pièges normaux non tutorisables.

Hommage Torrentiel est évidemment optimisé grâce à la synergie de l’archétype avec Fureur de Kairyu-Shin.

Le deck est également compatible avec certaines floodgates, notamment Rivalité des Seigneurs de Guerre (un seul type dans l’archétype), Combat En Présence De L’empereur (un seul attribut dans l’archétype), Mur de Fer Impérial (très bien dans le deck mais attention, incompatible avec Extravagance), ou encore Ordre Impérial et Limiteur D’invocation car le deck ne va pas jouer beaucoup de magies et n’a pas besoin d’invoquer plus que ça pour être opérationnel.

Concernant les pièges spécifiquement jouable avec ce deck, on peut noter Allergie Au Pollen, le Jugement du deck qui contribue à sa stratégie en donnant une option d’interruption efficace tout en sacrifiant un monstre. Il existe aussi Hurlement Blanc, excellente carte anti-magie dans ce deck principalement EAU qui pourra remplir un rôle similaire à Ordre Impérial, le temps d’un tour.

Toujours dans le thème du sacrifice de monstre, on a Unité de Baliste, pratique pour détruire une carte adverse, offrant ainsi au deck un moyen de removal pour la backrow adverse. Aoi, Artiste de l’Eau Spirituelle fait parti des pièges de contrôle meilleur en going first plutôt qu’en going second, utile pour sacrifier un monstre et supprimer une menace de la main adverse avant qu’elle ne nous nuise.

Mention honorable aux deux nouveaux pièges de BROL Barrière de Glace et Le Dieu Couvert de Glace. Cette dernière est une tech jouable en guise de pseudo Chaîne Démoniaque, mais attention avec les sacrifices car il faut garder minimum deux monstres EAU sur le terrain pour l’activer.

Quant à Barrière de Glace, c’est une autre tech jouable d’interruption, cette fois-ci pour la battle phase. Les battle trap sont nuls de nos jours, certes, cependant le plus intéressant sur cette carte, ce n’est pas l’effet sur le terrain mais celui dans le cimetière, qui permet de foolish pendant le tour adverse quelque chose comme Érica, Snowdrop, Mudan ou Tremora, puis de la récupérer du cimetière (car rien dans le texte de la carte n’interdit de récupérer le monstre qu’on vient de foolish). C’est essentiellement un ROTA supplémentaire pour une grande partie des Rikka avec la seule contrainte de ne pas pouvoir invoquer autre chose que des monstres EAU le tour suivant.

 

Pour l’Extra Deck

Rikka étant un deck principalement Xyz qui se lock facilement au type plante, il y a peu d’options vraiment viable pour remplir un extra deck en version pure. Cependant cet éventail s’élargit un peu quand on regarde du côté des mix…

 

100% Plantes Bio

La première carte incontournable pour le deck Rikka, c’est Chevalier Des Fées Ingunar. Une solution going second similaire à ZEUS très fort pour déblayer un terrain établit en interdisant les réponses. 3 monstres pour l’invoquer c’est certes beaucoup, mais n’oubliez pas Snowdrop qui peut s’invoquer avec un autre monstre, puis trigger une Érica dans le cimetière ou une Primula en main, ce qui donne facilement accès à 3 monstres de niveau 6.

Second grand incontournable du deck, Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton. C’est le seul monstre plante d’extra deck avec un effet d’annulation invocable facilement. C’est un Rang 9, mais ce n’est absolument pas problématique ici. Il y a deux manière de l’invoquer : En passant par Snowdrop cible Mardel, ce qui donne donc deux niveaux 9. Ou bien via l’effet trigger de Strenna, après qu’elle ait été sacrifiée alors qu’il lui restait du matériel. Certaines versions combo avec Arôma peuvent aussi passer par Château dans le Ciel reborn Mardel pour l’invoquer facilement, bien que je ne sois pas sûr de la valeur d’un tel combo…

Question monstre Xyz plante, on peut mentionner Traptrix Rafflesia, excellente interruption et anti-handtrap qui nécessite hélas de jouer quelques garnets qu’il ne faudra jamais piocher pour qu’elle soit fonctionnelle, tel que Trappe du Fossoyeur, Trappe de Chaîne, Trappe Vanne, Trappe Espace-Temps ou encore Trappe du Réseau.

Dans une moindre mesure, pour les decklists un peu plus fun, on a les Xyz Sylvan Oréa, Le Grand Arbitre Sylvan et Alsei, Le Grand Protecteur Sylvan. Alsei est assez facile à faire étant un Rang 8, mais pour Oréa, il faudra soit jouer un monstre plante de niveau 7 tel que Ange Déchu Des Roses ou Périallis, soit compter sur l’effet de Strenna pour l’invoquer. En tout cas, les deux sont plutôt décents avec quelques interactions uniques et un moyen de removal de cartes adverses, mais pas indispensable non plus.

Dans une version avec des capacités d’invocation Synchro, outre l’incontournable Douce Marjolaine Arômaséraphie, on pourra noter principalement Périallis, Impératrice des Floraisons qui est plutôt à l’aise dans ce deck, son effet pourra sortir les briques de la main ou récupérer Snowdrop du cimetière afin de faire une Larme la Reine Rikka facilement.

Flora de la Rose du Jardin peut ouvrir la voie à d’autres setup synchro, notamment pendant le tour adverse en esquivant la restriction d’invocation spéciale des Rikka (pour sortir en accel synchro des cartes tel que Guerrier Satellite, Dragon Rose Noire, Dragon Clair de Lune Rose Noire ou encore Dragon Rose Rougeâtre).

Concernant les Links de type plante, on a évidemment l’inévitable Jasmin Arômaséraphie, mais en dehors de ça il n’y en a pas beaucoup d’autres utiles pour ce deck. Anaconda Vert Prédaplante, Dryas Solairavalon et Banialancier le Renaissant sont des options envisageable, bien qu’ils soient plus à leurs place dans une version mix avec Sunavalon ou Arôma.

 

Les Liens génériques

Passons maintenant aux cartes génériques d’extra deck compatibles avec un deck Rikka. Notez bien sûr que tout ceci suppose que vous ne soyez pas lock au type plante, donc pour la plupart ça ne sera pertinent que dans une version mix avec Arôma.

Commençons avec les liens, on a tout d’abord Bujinki Ahashima (se prononce “Awachima”), une Link-2 générique pratique dans les decks principalement orientés Xyz. Ce qu’elle permet est simple : Dans un deck capable d’invocations Xyz de différents rangs, à partir de deux monstres d’un certain niveau, on peut invoquer une Xyz d’un rang différent. Donc un deck qui ne fait que des Xyz 4 par exemple ça ne servira pas à grand chose oui.

Par exemple, pour ce deck on a deux monstres sur le terrain de même niveaux (Primula devenu niveau 6 par son propre effet et Mudan, on n’est pas lock au type plante pour l’instant) et on a une Romarin Matevoiledétai en main, sans aucun moyen de l’en sortir. Dans ce cas de figure on souhaite avoir accès à une Xyz rang 4 plutôt qu’une rang 6.

Solution : Invoquer Awashima avec les deux monstres niveau 6 sur le terrain, puis grâce à son effet, on invoque spécialement Romarin de la main et Primula du cimetière afin de pouvoir réaliser une invocation Xyz Rang 4, chose qui n’aurait pas été possible en temps normal durant le même tour sans devoir recourir à Snowdrop ou Cyclamen et d’être probablement lock au type plante en prime. Cette carte peut ainsi aider à jouer autour des effets qui vont lock au type plante et permettre au deck un moyen d’accès facile aux Xyz rang 4 sans devoir jouer Cyclamen. En plus, elle offre une solution de removal des M/P adverses manquante au deck.

Seconde Link générique notable : Anémone Corallienne Marincesse. Rikka est un deck principalement composé de monstres EAU, cette carte est parfaitement jouable ici. C’est une solution de reborn accessible depuis l’extra deck si les moyens de recyclage de l’archétype ne vous suffisent pas. La lock d’invocation spéciale à l’attribut EAU n’est importante que dans une version mix, pas dans la version pure qui ne va de toute façon pas faire grand chose d’autre que des invocations de Rikka en général.

Avec Arôma, on aura surtout besoin de Lienkuriboh, Halqifibrax Crystron et Dragon Rose Croisée. Lienkuriboh est un monstre de type différent facilement invocable à utiliser pour sortir Dragon Rose Croisée, en plus de permettre à Laurier de toucher le cimetière (Le Renoncé Anima peut aussi servir dans ce rôle). Dragon Rose Croisée sacrifie un monstre plante en effet rapide pour invoquer Douce Marjolaine pendant notre tour, permettant ainsi de s’affranchir des exigeances d’une invocation synchro classique, ou bien Dragon Rose Noire, Dragon Clair de Lune Rose Noire ou encore Dragon Rose Rougeâtre pendant le tour adverse. Enfin, Halqifibrax Crystron est essentiel pour sortir Spore du deck et continuer les combos ou donner accès à Dragon Rose Croisée facilement sans perdre de ressource.

Pour ce qui est du reste, je vous renvoie vers l’analyse Arôma, où en parler est nettement plus pertinent qu’ici sachant que ça dépend en grande partie d’Arôma, pas de Rikka.

 

Les Xyz génériques

Les Xyz à présent. Rien de très décoiffant car vous connaissez sans doute déjà toutes les Xyz génériques jouables partout où c’est possible.

Le premier que j’aimerais mentionner est Galant Granite. Cette carte rentre dans la version trap control où elle permet de chercher Seigneur de la Prison Divine ou Nibiru, l’Être Primitif, les deux seuls monstres rocher qu’on va vouloir jouer.

Le second est un peu plus connu puisqu’il s’agit de Requin Bahamut, grand classique de tout deck majoritairement EAU capable de faire des ranks 4. Il faudra le jouer avec une copie de Crapaudilique qu’il permet d’invoquer gratuitement afin d’avoir une interruption/protection. Cependant ne vous attendez pas à résoudre son effet très souvent, Requin Bahamut est connu pour être excellent dans le rôle de handtrap-bait puisque si l’adversaire possède Veiler ou Imperm en main, vous pouvez être sûr qu’il l’utilisera sur cette carte.

Ensuite les nouveautés : Numéro 4 : Kragen Furtif et Frai Kragen Furtif. Kragen Furtif est une excellente interruption qui se permet en plus d’agir comme pseudo-floodgate en changeant l’attribut des monstres sur le terrain en EAU, rendant ainsi son effet de destruction actif en permanence peu importe le deck de l’adversaire. Frai Kragen Furtif va simplement de paire avec le premier car si l’adversaire se débarrasse du Kragen, il pourra float sur jusqu’à deux Frai en fonction du nombre de matériaux qu’il lui restait et créer une petite loop forçant l’adversaire à gérer ces monstres d’une autre façon que par la destruction (et dans un format où DPE règne en maître c’est pas gagné).

Sinon on peut bien entendu mentionner les toolboxes rank 4 qui entrent dans tous les decks capable d’invoquer des rank 4:

Pour la suite, sachez que ce deck fait des Xyz 6 génériques plus facilement que le reste. A ce titre on peut jouer des cartes utiles tel que :

Enfin, il reste bien sûr les rank 8 accessibles seulement si on parvient à avoir Snowdrop sur le terrain sans utiliser son effet d’invocation, ou en utilisant Bujinki Ahashima en ayant plusieurs niveaux 8 à disposition.

Dans ces cas là, on peut mentionner :

 

IV) Quelques conseils

 

Alerte mauvaise idée !

Ici je vais évoquer rapidement les cartes à éviter si vous désirez améliorer votre deckbuilding Rikka. Bien sûr vous pouvez aussi ne pas tenir compte de mon avis sur ces briques et les jouer malgré tout, c’est vous qui voyez à la fin.

  • Rose-Cloche de la Révélation : Une carte qui semble bien sur le papier, jusqu’à ce qu’on regarde ce qu’elle permet de tuto : Rien d’intéressant, que des briques ou des one-off qu’on préférera garder bien au chaud dans le deck afin d’être invoqué spécialement ou tuto par quelque chose de beaucoup plus accessible qu’une magie non tutorisable. Le second effet dans le cimetière aurait pu la rendre bien meilleure si seulement on pouvait l’utiliser durant le même tour que la tuto, chose qui n’est bien sûr pas possible ici. On pourrait être tenté de la jouer juste pour ce second effet, mais encore une fois qu’allez-vous invoquer avec? Les briques? Amoureux de la Rose existe pour ça. Direction poubelle.
  • Rosaria, L’imposant Ange Déchu : Un monstre qui parait parfait pour le deck Rikka en going second avec ses membres de haut niveau, cependant il y a plusieurs problèmes. Ca ne concerne que les monstres de minimum niveau 7 (uniquement Snowdrop et Mardel dans un build classique, donc les briques globalement), ça demande d’en avoir un dans le cimetière et un en main (pas si simple à réaliser), et en plus il faut les bannir, chose à éviter pour ce deck sachant qu’il ne peut pas recycler les cartes bannies et souvent ne joue les cartes concernée qu’en une copie. Voilà, et pour couronner le tout, si on arrive à l’invoquer, son effet annule tout ce qui est face recto, y compris nos propres cartes. C’est vraiment trop de boulot pour un simple Dark Ruler glorifié.
  • Fille Botanique : Je l’avais incorrectement recommandée dans la précédente version de cette analyse. Cette carte ne va pas dans un deck Rikka (ni même dans aucun deck plante actuellement) car la plupart des moyens à disposition pour l’envoyer au cimetière vont lui faire rater son timing d’activation (formulation en “Lorsque…”). Que ce soit pour une invocation de l’extra deck, ou bien en sacrifice pour activer un effet quelconque, la dernière chose qui se passe n’est PAS l’envoi au cimetière de cette carte, ce qui l’empêche de s’activer.
  • Videur Cactus et Pousse de Bambou Naturia : Deux floodgates très puissantes qui peuvent voler des games lorsqu’on arrive à les sortir, le problème ça va justement être d’arriver à les sortir. Ce sont deux monstres que l’on DOIT invoquer normalement, pas le choix, l’un est impossible à invoquer spécialement, et l’autre peut l’être mais devient un simple vanilla si on ne respecte pas sa condition d’invocation. L’un des seul moyen pour rendre ces cartes jouables est d’intégrer un engine Arôma incluant Jasmin Arômage afin d’avoir une invocation normale de plus, et derrière il faut aussi avoir un terrain qui peut les protéger, car tout seul ils ne feront pas long feu contre les staples actuelles. En bref, je ne recommande pas de jouer ces deux cartes, il faut créer un deck combo entièrement tourné autour de l’une de ces deux cartes, et ce n’est généralement ni très stable, ni viable.
  • Gigaplante : Gigaplante est un monstre gémeau, il va nécessiter d’être invoqué deux fois contrairement aux autres monstres pour gagner ses effets. Cela signifie qu’il faut l’invoquer spécialement une première fois (n’imaginez même pas l’invoquer normalement), puis il faut utiliser l’invocation normale du tour pour qu’il gagne ses effets et devienne actuellement utile. En théorie cela ne semble pas énorme, mais quand on sait qu’on a généralement besoin de l’invocation normale pour commencer à jouer, on se rend vite compte que ce qu’il demande est beaucoup trop d’investissement pour ce qu’il permet de réaliser au final. Certes son effet est plutôt fort, mais il en existe d’autre qui peuvent faire la même chose pour un investissement moindre. Encore une fois, c’est une carte qui va nécessiter l’engine Arôma pour avoir cette seconde invocation normale, et le plus souvent on a mieux à sortir avec cette seconde invocation que lui. A ne garder que pour une decklist fun à la limite.

 

ZEUS : Faut-il le jouer?

Arsenal Divin AA-ZEUS – Tonnerre du Ciel, communément appelé “Zeus” pour faire plus court, est une carte qui a fait beaucoup de bruit depuis sa sortie.

C’est une carte extrêmement forte à l’invocation gratuite pour tout deck capable d’invoquer par Xyz, même ne serait-ce qu’occasionnellement. C’est avant-tout pensé pour être un outil going second servant à casser un terrain établi, puisqu’il n’est pas limité à une fois par tour (ni même par chaîne, c’est le plus dingue avec cette carte) et peut se débarrasser d’à peu près n’importe quoi qui ne soit pas non affecté par les effets de monstres. Il peut aussi servir d’interruption puissante pour le tour adverse puisque son principal effet est rapide.

Rikka est un deck Xyz, on pourrait ainsi légitimement envisager de le jouer ici. Cependant, il y a un problème de taille : Rikka a beaucoup de difficulté à sortir une Xyz sans être bloqué au type plante, ce qui rend l’invocation de ZEUS impossible en main phase 2. Pour réussir à invoquer quelque chose qui ne soit pas de type plante dans ce deck, il faut une combinaison bien spécifique de cartes en main (ça implique généralement Primula et Mudan ou Érica, en plus d’un monstre plante sur le terrain à sacrifier) ou bien un setup avec Bujinki Ahashima.

En dehors de ça, il faudra avoir une Xyz sur le terrain qui a survécu au tour de l’adversaire pour sortir ZEUS après la battle phase afin d’éviter la lock. Pas impossible certes, mais incertain, en particulier quand le deck n’a pas accès à certaines Xyz qui aident pour ce genre de travail, tel que Numéro 49 : Mélodie de Chance.

A part ça, la carte peut servir si on a moyen de voler un monstre Xyz a l’adversaire, comme ça peut être le cas via Pellicule Rikka ou Sceau De La Rose. Après c’est pareil, ce n’est pas un scénario impossible mais hautement improbable, surtout que ça dépend du deck de l’adversaire.

Dans les deux cas, je ne pense pas que de tel scénarios justifient l’usage d’une place d’extra deck pour cette carte, aussi forte soit-elle, Rikka ne pourra pas en faire usage aussi bien que les autres decks. Ingunar existe et possède quasiment le même rôle, celui de déblayer un board going second, le deck ne deviendra pas automatiquement plus optimisé si vous décidez de jouer ZEUS plutôt qu’Ingunar par exemple.

Par contre dans une version mix qui ne se lock pas au type plante pour invoquer par Xyz, comme avec Arôma, alors c’est beaucoup plus pertinent car sortir Ingunar est plus difficile dans cette version. ZEUS sera alors supérieur dans ce cas de figure.

Notez que les deux ne sont pas incompatible, jouer les deux cartes ensembles dans un deck capable d’invoquer Ingunar sans se lock au type plante, alors ça peut devenir un excellent setup pour ZEUS. Ingunar s’invoque avec trois matériaux, en utilise deux pour déblayer le board en MP1, attaque, puis on peut invoquer ZEUS par dessus en MP2 avec deux matériaux, rendant ainsi Ingunar encore utile même après avoir utilisé son effet une fois.

 

Trop de sacrifices tue le sacrifice

Second point, attention au ratio des cartes demandant des sacrifices !

Rikka est certes un deck tournant autour de cette mécanique, mais il ne faut pas non plus blinder son deck de cartes qui vont nécessiter un sacrifice. Le plus souvent, vous allez avoir un seul monstre plante à sacrifier, voire deux dans les meilleurs cas, pour le tour adverse, et vous aurez aussi certainement une des deux pièges de l’archétype à disposition. Cela signifie qu’il y a déjà au moins une carte prête à sacrifier un monstre pour trigger les différents effets Rikka présents.

Les autres cartes que vous aurez pour interrompre l’adversaire doivent ainsi ne pas nécessiter de sacrifice, ou alors vous devez avoir un moyen de vous assurer que vous aurez le sacrifice nécessaire à leurs activation (par exemple avec Pellicule Rikka, le monstre piqué à l’adversaire devient de type plante, il peut ainsi être utilisé comme sacrifice).

Par conséquent, je recommande de ne jouer qu’un playset de carte générique qui vont demander un sacrifice à côté des cartes Rikka (par exemple un ratio de 2 Pellicule Rikka, 2 Tranquillité Rikka et 3 Allergie Au Pollen, rien d’autre). Cela permet d’avoir quelque chose d’autre au cas où on n’aurait pas pu avoir un des pièges de l’archétype, et statistiquement ça évite de se retrouver avec un tas de backrow inutile par manque de sacrifice.

 

Les mixs non plante

Tenter de “splasher” un engine Rikka dans d’autres decks non plante, ou d’intégrer un archétype non plante dans Rikka, c’est malheureusement voué à l’échec. Je l’ai déjà dit plus haut, mais l’attribut EAU n’est pas un bon argument pour vouloir faire des mixs basé dessus. La plupart des archétypes EAU ne sont pas de type plante déjà, on perd l’avantage de pouvoir utiliser les ressources comme sacrifice pour les Rikka (et c’est bien souvent la seule chose qui importe dans un mix avec cet archétype).

J’ai tenté des mix Rikka avec plein de choses. Eldlich, Marincess, Sharks, Frogs, Ice Barrier, Traptrix, Dogmatika… Ça ne s’est jamais bien passé. Le problème vient surtout des Rikka qui sont assez xénophobes, elles ne feront rien si on a commencé à jouer avec quelque chose de non-plante. Traptrix était le moins pire des mix cela dit, car une partie des Traptrix sont de type plante, mais la synergie s’arrête là.

Bref, mieux vaut se contenter de jouer le deck avec le support plante, ce sera bien plus efficace que n’importe quel autre mix possible, peu importe la puissance dudit archétype.

 

Gérer Destroy Phoenix Enforcer

Exécuteur Phœnix Destructeur – HÉROS de la Destinée, aka Destroyer Phoenix Enforcer ou “DPE” pour faire plus court, est la nouvelle menace du format abusable par le biais d’Anaconda Vert Prédaplante et surtout Fusion de la Destinée. C’est un monstre auquel il faut s’attendre et se préparer, car il domine le format post BODE. Il est jouable (et s’avère être joué) dans quasiment tous les decks du jeu, qu’ils soient méta, rogue ou même fun. En un mot, c’est en quelque sorte le “nouveau dragoon”.

Donc, comment Rikka peut gérer une telle menace? Une carte le permet dans l’archétype : Kanzashi. Elle protégera tout ce qu’il pourrait vouloir détruire, et elle pourra le prendre du cimetière avant qu’il ne puisse se reborn par son propre effet. Le problème va surtout être d’arriver à l’invoquer face à DPE. Going second c’est compliqué, il faudra tabler sur le fait que l’adversaire ne connaisse pas le deck et ne détruise pas nos Rikka avant qu’on ne puisse invoquer par Xyz.

Going first il faudra s’y préparer en invoquant Kanzashi et/ou Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton, bien que ce dernier soit moins fort dans ce rôle. Teardrop peut également le gérer car elle ne détruit pas, elle sacrifie, ce qui ne va pas trigger son effet dans le cimetière, mais pour ça il faut nécessairement que  Teardrop active son effet directement en chaîne de celui de DPE afin qu’elle puisse le sacrifier avant qu’il ne réussisse à s’auto-détruire (s’il compte le faire évidemment, mais comme son effet ne cible pas c’est compliqué à anticiper).

Dans une version contrôle, les pièges seront d’un grand secours pour le gérer facilement, notamment Barrière Dimensionnelle, Prison du Dragon de Glace et Assaut Solennel. Traptrix Rafflesia avec Trappe de Chaîne peut également le contrer, ou bien le “forcer” avec Trappe du Réseau / Trappe Espace-Temps en fonction de l’endroit d’où il vient.

Sinon on va le plus souvent devoir se reposer sur des staples telles que Inifini Éphémère, Graal Interdit ou Gouttelette de l’Interdit. Bouclier Humain peut aussi servir à l’empêcher de nuire, le problème est que ça ne l’empêchera pas de revenir à la prochaine Standby Phase s’il s’auto-détruit.

Le mieux reste cependant de le forcer à rejoindre le cimetière d’une manière ou d’une autre, puis d’utiliser l’effet de Kanzashi (ou d’une autre Xyz 6 générique tel que Fanfan, Ptolemy ou Sheridan) pour le reborn sur notre terrain, le bannir ou le renvoyer à l’extra deck, l’empêchant ainsi de revenir sans cesse. En prime, l’adversaire sera obligé d’invoquer un autre “Héros de la Destinée” de son cimetière durant la prochaine standby phase si DPE n’y est pas à ce moment et si son effet a été déclaré lors de sa destruction, rendant ainsi l’effet dans le cimetière très désirable de Céleste inutilisable.

 

Gérer Dragoon

Soldat Dragon Sombre aux Yeux Rouges, aka Red-Eyes Dark Dragoon, ou Dragoon pour les intimes, n’est certes plus autant joué depuis la sortie de DPE, mais tant que Anaconda Vert Prédaplante sera jouable, il restera une menace non-négligeable pour beaucoup de decks rogue, celui-ci compris.

L’un des principaux out du deck Rikka à cette menace se trouve être accessible facilement dans l’archétype : Bourrasques Rikka. Ca reste un effet de carte qu’il peut negate, il faudra tenter de le bait avec autre chose au préalable bien sûr.

Mais on a un gros avantage pour le gérer par rapport à DPE, Dragoon ne peut pas supprimer nos sacrifices ou matériaux Xyz du terrain de lui-même pendant notre tour, et les effets qui vont sacrifier des Rikka sont pour la plupart des cost, ce qui permettra de trigger Bourrasques, peu importe si l’effet a été negate ou non. De cette manière on est plus ou moins sûr de pouvoir soit se débarrasser du monstre, soit forcer sa negate afin de le gérer plus facilement ensuite.

L’autre solution est Chevalier Des Fées Ingunar. Si on arrive à l’invoquer, il pourra à coup sûr out Dragoon sans craindre d’annulation de son effet. ZEUS est aussi un out possible pour les versions qui le joue, mais notez que Rikka n’est pas un deck qui pourra l’invoquer avec beaucoup de matériaux, à moins de jouer spécifiquement Dragon Gaïa, le Chargeur de Tonnerre pour ainsi avoir un ZEUS avec 4 matériaux.

Les staples feront bien évidemment aussi le taf : Droplet et Dark Ruler en tête pour le rendre inoffensif et ciblable par Teardrop, Ash sur la Fusion aux Yeux Rouges, Veiler, Imperm ou toute autre forme d’annulation d’effet ou de removal préventive sur Verte

 

V) Exemples de Decklists

 

Après avoir vu l’ensemble de l’archétype et du possible support qu’on pourrait y ajouter, il est temps de s’attaquer au cœur du sujet, le deckbuilding.

Je vous ai préparé 5 decklist différentes, toutes un minimum optimisées pour en tirer le meilleur parti et pouvant éventuellement plaire à tout type de joueur.

Je n’ai pas fais de version “budget” car je ne considère pas le deck comme particulièrement onéreux, seules les staples le sont et on peut facilement trouver de quoi les remplacer pour coller au budget de tout un chacun.

 

Version N°1 : Pure Midrange

Spoiler :

[analyse] Rikka Midrange

Larme la Reine Rikka

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par levieux
le 5 août 2020


Balise à copier sur le forum :

En savoir +
US FR

Liste de Cartes

Main Deck (40)
Monstres (21)
1 Mardel, Boss Genèraideur de la Lumière1 Mardel, Generaider Boss of Light
1 Perce-Neige la Féé Rikka1 Snowdrop the Rikka Fairy
1 Érica la Féé Rikka1 Erica the Rikka Fairy
3 Mudan la Féé Rikka3 Mudan the Rikka Fairy
1 Sagittaire Féerique Ingunar1 Fairy Archer Ingunar
1 Cyclamen la Féé Rikka1 Cyclamen the Rikka Fairy
2 Primula la Féé Rikka2 Primula the Rikka Fairy
3 Floraison de Cendres et Joyeux Printemps3 Ash Blossom & Joyous Spring
2 Amoureux de la Rose2 Rose Lover
3 Illusionniste d'Effet3 Effect Veiler
3 Pétale Rikka3 Rikka Petal
Magies (6)
1 Appelé par la Tombe1 Called by the Grave
1 Bourrasques Rikka1 Rikka Flurries
3 Glamour Rikka3 Rikka Glamour
1 Le Plumeau de Dame Harpie1 Harpie's Feather Duster
Pièges (13)
3 Assaut Solennel3 Solemn Strike
3 Hommage Torrentiel3 Torrential Tribute
3 Inifini Éphémère3 Infinite Impermanence
2 Pellicule Rikka2 Rikka Sheet
2 Tranquillité Rikka2 Rikka Tranquility
Extra Deck (15)
1 Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton1 Sacred Tree Beast, Hyperyton
2 Larme la Reine Rikka2 Teardrop the Rikka Queen
1 Périallis, Impératrice des Floraisons1 Periallis, Empress of Blossoms
1 Chevalier Des Fées Ingunar1 Fairy Knight Ingunar
1 Kanzashi la Reine Rikka1 Kanzashi the Rikka Queen
1 Riposteur Bounzer Photon1 Photon Strike Bounzer
1 Bujinki Ahashima1 Bujinki Ahashima
1 Frai Kragen Furtif1 Stealth Kragen Spawn
1 Numéro 4 : Kragen Furtif1 Number 4: Stealth Kragen
1 Numéro 41 : Bagooska le Tapir Terriblement Fatigué1 Number 41: Bagooska the Terribly Tired Tapir
2 Strenna la Reine Rikka2 Rikka Queen Strenna
1 Dryas Solairavalon1 Sunavalon Dryas
1 Jasmin Arômaséraphie1 Aromaseraphy Jasmine


Voici une version assez standard du deck. On va à l’essentiel, du bon vieux Teardrop control avec des pièges et des handtraps pour les interactions avec l’adversaire, un peu à l’image de ce qu’est devenu le format depuis quelques temps. Pas besoin de gros combo dingue qui dure 10 minutes pour avoir de quoi réagir face à ce que fait l’adversaire quand on peut piocher des pièges et des handtraps !

La plupart des cartes Rikka sont là, à l’exception d’Hellébore qui n’a rien à y faire et Bourrasques Rikka que je préfère reléguer au side deck pour les match-up où on en a besoin, ça permet de gagner une place pour staple. Pas de Floraison De Feu malgré la synergie car cette carte rend le deck extrêmement sensible à Ash, donc à la place on joue des handtraps et des pièges génériques pour temporiser le temps de piocher de quoi démarrer.

Cinq invocations normale en tout dans ce deck, les trois Pétale Rikka et les deux Amoureux de la Rose, statistiquement ça évite d’en avoir trop en main et ne plus pouvoir jouer à cause de ça, tout en gardant quand même une bonne chance d’en voir en main de départ (~50%). Si toutefois ce n’est pas assez à votre goût, vous pouvez passer Amoureux de la Rose à 3 copies et éventuellement intégrer une ou deux copie de Floraison De Feu, même si je le déconseille si vous ne voulez pas souffrir à la première handtrap venue.

Sagittaire Féerique Ingunar est là pour la reborn gratuite, bien qu’on puisse argumenter qu’elle ne soit pas si bien que ça par rapport à un simple Monster Reborn. Cela dit Reborn n’est pas tutorisable donc pour moi c’est vite vu, je préfère quelque chose que je puisse chercher en cas de besoin.

Riposteur Bounzer Photon est l’une des seules options intéressantes de Xyz rang 6 génériques à faire en going first (si on n’est pas forcé de sortir une Xyz plante, autant faire quelque chose qui a un impact pendant le tour adverse).

Numéro 4 : Kragen Furtif est une interruption qui float sur Frai Kragen Furtif lorsqu’il est détruit, ce qui en fait un bon petit combo embêtant à gérer pour l’adversaire. Enfin Dryas Solairavalon sert à envoyer Amoureux de la Rose au cimetière si on ne peut pas le faire via des effets de Rikka.

 

Version N°2 : Pure Combo Xyz

Spoiler :

[analyse] Rikka Combo

Strenna la Reine Rikka

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par levieux
le 11 août 2020


Balise à copier sur le forum :

En savoir +
US FR

Liste de Cartes

Main Deck (41)
Monstres (30)
1 Mardel, Boss Genèraideur de la Lumière1 Mardel, Generaider Boss of Light
3 eXceed Parallèle3 Parallel eXceed
1 Perce-Neige la Féé Rikka1 Snowdrop the Rikka Fairy
1 Érica la Féé Rikka1 Erica the Rikka Fairy
3 Mudan la Féé Rikka3 Mudan the Rikka Fairy
1 Pilote Structure-PSY1 PSY-Frame Driver
1 Sagittaire Féerique Ingunar1 Fairy Archer Ingunar
1 Cyclamen la Féé Rikka1 Cyclamen the Rikka Fairy
2 Primula la Féé Rikka2 Primula the Rikka Fairy
3 Floraison de Cendres et Joyeux Printemps3 Ash Blossom & Joyous Spring
1 Floraison De Feu1 Lonefire Blossom
3 Pièce Structure-PSY Gamma3 PSY-Framegear Gamma
3 Amoureux de la Rose3 Rose Lover
3 Illusionniste d'Effet3 Effect Veiler
2 Pétale Rikka2 Rikka Petal
1 Spore1 Spore
Magies (7)
2 Absorption Super Solaire2 Super Solar Nutrient
1 Appelé par la Tombe1 Called by the Grave
3 Glamour Rikka3 Rikka Glamour
1 Un pour Un1 One for One
Pièges (4)
3 Inifini Éphémère3 Infinite Impermanence
1 Pellicule Rikka1 Rikka Sheet
Extra Deck (15)
1 Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton1 Sacred Tree Beast, Hyperyton
1 Larme la Reine Rikka1 Teardrop the Rikka Queen
1 Périallis, Impératrice des Floraisons1 Periallis, Empress of Blossoms
1 Chevalier Des Fées Ingunar1 Fairy Knight Ingunar
1 Kanzashi la Reine Rikka1 Kanzashi the Rikka Queen
1 Bujinki Ahashima1 Bujinki Ahashima
1 Frai Kragen Furtif1 Stealth Kragen Spawn
1 Numéro 4 : Kragen Furtif1 Number 4: Stealth Kragen
1 Numéro 41 : Bagooska le Tapir Terriblement Fatigué1 Number 41: Bagooska the Terribly Tired Tapir
1 Requin Bahamut1 Bahamut Shark
2 Strenna la Reine Rikka2 Rikka Queen Strenna
1 Crapaudilique1 Toadally Awesome
1 Dryas Solairavalon1 Sunavalon Dryas
1 Jasmin Arômaséraphie1 Aromaseraphy Jasmine
Réserve (1)
1 Bourrasques Rikka1 Rikka Flurries


Voici une version “combo” du deck, concentré principalement sur les Rikka. On essaye de sortir quelques Xyz plutôt fortes, notamment Crapaudilique et Numéro 4 : Kragen Furtif en plus des Xyz Rikka classiques.

Going second on a les handtraps, en plus de l’accès à Numéro 41 : Bagooska le Tapir Terriblement Fatigué et Chevalier Des Fées Ingunar, dont l’invocation est facilitée par Sagittaire Féerique Ingunar.

Trois Amoureux de la Rose et deux Pétales pour les invocations normales du deck. Lover est mieux que Pétale ici car elle ne lock pas au type plante, ce qui est évidemment important pour la capacité à jouer des Xyz génériques ou eXceed Parallèle.

Dryas Solairavalon aide également beaucoup pour ça car il permet non seulement à Lover de rejoindre le cimetière, mais en plus il peut trigger eXceed Parallèle en main pour avoir accès à une Xyz rang 4 immédiatement.

Le one-off Floraison De Feu sert uniquement pour être invoqué du deck via Absorption Super Solaire ou Jasmin Arômaséraphie. C’est une carte qui nous rend beaucoup trop sensible à Ash, et vous devez certainement savoir que cette carte est de loin la handtrap la plus jouée, tout format confondu…

N’attendez pas grand chose de cette version, le ceiling n’est pas très élevé. Si on arrive à sortir quelque chose comme Kragen Furtif + Teardrop tour 1 ce sera déjà le bout du monde.

 

Version N°3 : Pure Contrôle

Spoiler :

[analyse] Rikka Trap Control

Kanzashi la Reine Rikka

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par levieux
le 7 décembre 2021


Balise à copier sur le forum :

En savoir +

Cette fois-ci, il s’agit d’une version épurée à l’extrême de ses monstres pour ne garder que le strict essentiel, et laisser toute la place libérée pour blinder le deck de pièges en tout genre.

C’est une version que l’on peut jouer telle quelle ou tourné “stun” en remplaçant quelques pièges par des floodgates tel que Limiteur D’invocation, Combat En Présence De L’empereur ou Rivalité des Seigneurs de Guerre. Avec un accès à l’engine Rikka en main, on va simplement invoquer Mudan pour tuto un piège et passer le tour avec une backrow normalement bien fournie. Si on peut sortir une Xyz c’est encore mieux, mais le plus souvent faire juste ça c’est suffisant.

Seigneur de la Prison Divine joue un rôle important, surtout post-side où il protège la backrow contre les DPE et autres Orage Foudroyant. En plus de ça, il peut aussi poser une magie au choix par son second effet afin d’avoir du follow up pour le tour suivant.

Pas grand chose de plus à dire, cette version est relativement forte mais dépend énormément du pilote pour briller. Comme tous les decks contrôle, il faut une connaissance étendue de la méta et des match-ups pour en tirer tout le potentiel.

Concernant des remplacements budget, Combine de Piège peut prendre la place de Pot de l’Extravagance, et on peut intégrer un playset de handtrap ou de piège générique au choix à la place du Seigneur de la Prison Divine. Sans Extrav, l’extra deck peut être aménagé comme bon vous semble, mais gardez en tête que Larme la Reine Rikka n’est pas remplaçable.

 

Version N°4 : Rikk’Aroma Combo

Spoiler :

[analyse] Rikk'Aroma Combo

Douce Marjolaine Arômaséraphie

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par levieux
le 5 août 2020


Balise à copier sur le forum :

En savoir +
US FR

Liste de Cartes

Main Deck (41)
Monstres (29)
1 Mardel, Boss Genèraideur de la Lumière1 Mardel, Generaider Boss of Light
3 eXceed Parallèle3 Parallel eXceed
1 Hellébore la Féé Rikka1 Hellebore the Rikka Fairy
1 Perce-Neige la Féé Rikka1 Snowdrop the Rikka Fairy
1 Mudan la Féé Rikka1 Mudan the Rikka Fairy
1 Primula la Féé Rikka1 Primula the Rikka Fairy
1 Romarin Matevoiledétai1 Staysailor Romarin
1 Fille de la Rose1 Rose Girl
3 Floraison de Cendres et Joyeux Printemps3 Ash Blossom & Joyous Spring
1 Floraison De Feu1 Lonefire Blossom
3 Princesse de la Rose3 Rose Princess
1 Jasmin Arômage1 Aromage Jasmine
1 Angélique Aromaséraphie1 Aromaseraphy Angelica
3 Epine diabolique3 Evil Thorn
3 Illusionniste d'Effet3 Effect Veiler
3 Laurier Arômage3 Aromage Laurel
1 Spore1 Spore
Magies (7)
1 Appelé par la Tombe1 Called by the Grave
1 Cloître des Roses Blanches1 White Rose Cloister
3 Glamour Rikka3 Rikka Glamour
1 Monster Reborn1 Monster Reborn
1 Un pour Un1 One for One
Pièges (5)
3 Inifini Éphémère3 Infinite Impermanence
1 Pellicule Rikka1 Rikka Sheet
1 Vents Bénis1 Blessed Winds
Extra Deck (15)
1 Dragon Rose Rougeâtre1 Ruddy Rose Dragon
1 Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton1 Sacred Tree Beast, Hyperyton
1 Larme la Reine Rikka1 Teardrop the Rikka Queen
1 Dragon Rose Noire1 Black Rose Dragon
1 Périallis, Impératrice des Floraisons1 Periallis, Empress of Blossoms
1 Douce Marjolaine Arômaséraphie1 Aromaseraphy Sweet Marjoram
1 Kanzashi la Reine Rikka1 Kanzashi the Rikka Queen
1 Apollousa, Arc de la Déesse1 Apollousa, Bow of the Goddess
1 Lienkuriboh1 Linkuriboh
1 Strenna la Reine Rikka1 Rikka Queen Strenna
1 Dragon Rose Croisée1 Crossrose Dragon
1 Dryas Solairavalon1 Sunavalon Dryas
1 Halqifibrax Crystron1 Crystron Halqifibrax
2 Jasmin Arômaséraphie2 Aromaseraphy Jasmine
Réserve (2)
1 Érica la Féé Rikka1 Erica the Rikka Fairy
1 Bourrasques Rikka1 Rikka Flurries


Voici une version combo dont le but est de terminer sur plusieurs types d’interruption possible :

Le premier, c’est les classiques Teardrop et Douce Marjolaine avec Vents Bénis et Pellicule Rikka en backrow pour deux removal de monstres/cartes + un Contrôle Mental et la protection contre le ciblage bienvenue lorsqu’on sait que Imperm et Veiler sont des handtraps extrêmement populaire en ce moment.

Le second, c’est Apollousa, Arc de la Déesse, que l’on peut sortir avec Halqifibrax Crystron et Jasmin Arômaséraphie pour deux negates minimum d’effet de monstre, accompagnée potentiellement de Hyperyton qui peut aussi negate un effet de monstre et éventuellement une magie adverse.

Le dernier, c’est avec Dragon Rose Croisée qui peut invoquer Dragon Rose Noire ou Dragon Rose Rougeâtre pendant le tour adverse, accompagné possiblement de Kanzashi qui se chargera de protéger le terrain du wipe de Dragon Rose Noire. Et tout ça, c’est sans prendre en compte les possibles handtraps qu’il y a dans le deck.

Tout ceci n’est bien entendu pas possible au complet, mais c’est fréquent de pouvoir en réunir plusieurs comme Apollousa + Teardrop + Douce Marjolaine, cela dépend en grande partie de la main de départ et des réponses adverses comme toujours avec ce deck. Ce sont pour la plupart des 2 cards combo qui nécessitent un accès à Jasmin Arômaséraphie. Les meilleures sorties impliquent souvent une main qui contient Laurier et eXceed.

Petit Monde pourrait tout à fait venir se frayer une place dans ce deck afin de grandement augmenter la stabilité, on ajoutera alors Fantôme du Défunt et Fraîcheur Lunaire et/ou Sauge de Fleur en guise de “pont” entre un monstre en main et un Laurier ou eXceed que l’on désire ajouter à sa main.

Petit point important à noter : Dragon Rose Croisée étant un effet rapide, il peut provoquer un miss timing du Dragon Rose Noire si il est utilisé en réponse à un effet adverse (car la dernière action de la chaîne ne sera pas l’invocation du Dragon Rose Noire). Pour éviter ça, il suffit d’attendre un gamestate ouvert pour activer Dragon Rose Croisée en CL1, peu importe si l’adversaire y répond ou non.

 

Version N°5 : Rikk’Avalon Combo

Spoiler :

[analyse] Rikka'valon Combo

Astucieux Loci Solairgraine

Categorie : Deck Yu-Gi-Oh
Format de Tournoi : Avancé
Créé par levieux
le 21 décembre 2021


Balise à copier sur le forum :

En savoir +
US FR

Liste de Cartes

Main Deck (41)
Monstres (21)
1 Mardel, Boss Genèraideur de la Lumière1 Mardel, Generaider Boss of Light
3 eXceed Parallèle3 Parallel eXceed
1 Perce-Neige la Féé Rikka1 Snowdrop the Rikka Fairy
1 Mudan la Féé Rikka1 Mudan the Rikka Fairy
1 Champion du Monde Poids Carotte1 World Carrotweight Champion
1 Primula la Féé Rikka1 Primula the Rikka Fairy
3 Floraison de Cendres et Joyeux Printemps3 Ash Blossom & Joyous Spring
3 Floraison De Feu3 Lonefire Blossom
1 Jumeaux Solairgraine1 Sunseed Twin
3 Astucieux Loci Solairgraine3 Sunseed Genius Loci
1 Laurier Arômage1 Aromage Laurel
1 Pétale Rikka1 Rikka Petal
1 Spore1 Spore
Magies (14)
1 Appelé par la Tombe1 Called by the Grave
3 Dai Imprévu3 Unexpected Dai
2 Décision Douloureuse2 Painful Decision
3 Glamour Rikka3 Rikka Glamour
2 Sanctuaire Solairvigne2 Sunvine Shrine
2 Semis Solairvigne2 Sunvine Sowing
1 Un pour Un1 One for One
Pièges (6)
1 Floraison Solairavalon1 Sunavalon Bloom
3 Inifini Éphémère3 Infinite Impermanence
1 Pellicule Rikka1 Rikka Sheet
1 Vents Bénis1 Blessed Winds
Extra Deck (15)
1 Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton1 Sacred Tree Beast, Hyperyton
1 Larme la Reine Rikka1 Teardrop the Rikka Queen
1 Douce Marjolaine Arômaséraphie1 Aromaseraphy Sweet Marjoram
1 Banialancier le Renaissant1 Benghalancer the Resurgent
1 Strenna la Reine Rikka1 Rikka Queen Strenna
2 Mélias Solairvalon2 Sunavalon Melias
1 Batteuse Solairvigne1 Sunvine Thrasher
1 Dryarbre Solairavalon1 Sunavalon Dryatrentiay
2 Dryas Solairavalon2 Sunavalon Dryas
2 Guérisseur Solairvigne2 Sunvine Healer
2 Jasmin Arômaséraphie2 Aromaseraphy Jasmine


Dernière version que j’ai à vous proposer, encore du combo mais cette fois 100% plante avec Sunavalon. Il s’agit plus d’un deck Sunavalon dans lequel on y a intégré l’engine Rikka plutôt que l’inverse à vrai dire.

Ici le end board va être très souvent le même : Banialancier le Renaissant + Teardrop + Douce Marjolaine avec Floraison Solairavalon et Vents Bénis en backrow. Avec des extender en main, on peut ajouter Dryarbre Solairavalon et/ou Hyperyton ainsi que Pellicule Rikka en backrow.

Ici c’est du one card combo, les seules variables dans l’histoire ce sont les possibles extenders en main ainsi que les réponses adverses qui altéreront la sortie. Astucieux Loci Solairgraine ou n’importe lequel de ses accès, c’est essentiellement full combo. Après on peut aussi avoir en main des cartes qu’on est supposé tutoriser ou des extenders en plus tel que eXceed Parallèle, ce qui permet d’ajouter des interruptions en plus ou de jouer plus facilement sous des handtraps.

C’est un deck assez compliqué à prendre en main, il faut non seulement connaître le combo principal et il faut aussi savoir quoi faire en fonction des réponses adverses et de la qualité de la main. Certes, Loci c’est full combo mais si l’adversaire annule un effet important comme Semis Solairvigne ou Jasmin Arômaséraphie, le reste du combo ne se passera pas de la même manière. C’est là que les cartes Rikka interviennent car même si le gros combo se fait interrompre par des handtrap adverse, on peut toujours avoir Teardrop et Pellicule Rikka potentiellement.

Là encore c’est un deck qui apprécie grandement Petit Monde pour tuto Loci ou eXceed Parallèle en fonction de ce qu’on veut, donc n’hésitez pas à l’ajouter si vous l’avez. En revanche je déconseille Carte de Piri Reis pour tuto Loci. Même si ça peut ressembler à une bonne idée de loin, le combo nécessite l’usage de Laurier, il faut donc avoir plus de LP que l’adversaire pour qu’il puisse servir d’extender.

Ce deck ne va pas faire grand chose going second en revanche, pouvoir jouer sous des handtraps est une chose, mais jouer contre un DPE adverse ou autre interruption du genre en est une autre complètement différente.

Jouer sous Hurluberlu et Oiseau de Verrouillage en revanche, c’est mission impossible pour ce deck…

 

VI) Quelques Combos

 

Après avoir vu les decklists, voyons maintenant les combos qu’il est possible de réaliser dans un deck Rikka.

Rikka n’est pas un deck combo de base, n’en attendez pas énormément de ce côté. Généralement ce sera surtout du 2~3 cards combo pour terminer sur une simple Xyz, rien de très impressionnant en somme.

Pour avoir quelque chose de plus intéressant, il faut se tourner vers la version Mix Arôma et surtout Sunavalon qui offrent bien plus de possibilités à ce niveau.

 

Combos basiques pur

Xyz rang 4~6 ou Lien-2 générique

Nécessite : Primula + Mudan + monstre plante sur le terrain à sacrifier

Finalité : Permet un accès à une Xyz rang 4~6 ou une Link-2 générique au choix + possible tuto d’un piège Rikka.

Spoiler :

  • Invocation d’un monstre plante aléatoire;
  • Activation de l’effet de Mudan en main, sacrifice du monstre plante pour l’invoquer spécialement ;
  • Nouvelle chaîne : Effet trigger de Mudan sur le terrain en CL1, puis Primula en main CL2  pour s’invoquer spécialement, Mudan tuto une M/P Rikka au choix ;
  • Primula active son effet sur le terrain en se ciblant elle-même pour devenir niveau 6 ;

Et voilà, simple mais efficace, un setup pour une Xyz rang 6 générique avec une backrow en prime. Certes ça demande beaucoup de choses en main mais Rikka n’a malheureusement pas de combo moins coûteux pour sortir une Xyz non plante sans aide extérieure.

Pour un accès à une Xyz 4 générique, on peut tuto Glamour Rikka via Mudan (s’il n’a pas déjà servi), et tuto Cyclamen avec pour réduire le niveau de Mudan sur le terrain au lieu d’augmenter le niveau de Primula afin d’avoir le nécessaire. On perd la backrow additionnelle, mais si on peut faire quelque chose comme Numéro 41 : Bagooska le Tapir Terriblement Fatigué ou Numéro 4 : Kragen Furtif à la place, c’est pas plus mal.

Strenna en 5e invocation

Nécessite : Pétale + Mudan

Finalité : Permet d’invoquer Strenna la Reine Rikka en 5e invocation si l’adversaire joue Nibiru et de remplir le cimetière.

Spoiler :

  • Invocation normale de Pétale ;
  • Activation de son effet, envoie Érica du deck au cimetière ;
  • Activation de l’effet de Mudan en main en sacrifiant Pétale pour l’invoquer spécialement;
  • Nouvelle chaîne, Mudan en CL1 et Érica CL2, Érica s’invoque du cimetière et Mudan tuto Glamour Rikka ;
  • Activation de Glamour Rikka en sacrifiant Mudan pour ajouter Primula et Cyclamen du deck à la main ;
  • Dans la chaîne suivante, Primula trigger et s’invoque spécialement de la main car un monstre a été sacrifié dans la chaîne précédente, même si elle n’était pas là pour “voir” l’action ;
  • Cyclamen active son effet en main pour réduire le niveau d’Érica à 4 ;
  • Invocation Xyz de Strenna la Reine Rikka en superposant les deux Rikka sur le terrain ;
  • En End Phase, Cyclamen revient du cimetière car elle a été sacrifiée durant ce tour.

Alors, pourquoi ce combo? Premièrement, pour tirer profit des excités aux milles-et-une handtraps qui ne lisent pas les cartes jusqu’au bout et lâchent leurs handtraps à la première occasion venue (très courant sur les simulateurs automatiques). De cette manière, on gagne un Hyperyton gratuit grâce à la négligence de l’adversaire.

Ensuite, ça envoie pas mal de choses au cimetière, pratique si on a Tranquillité Rikka en main ou pour rendre un Sceau De La Rose / Pot d’Avarice utilisable.

Pétale en starter

Nécessite : Pétale + n’importe quelle Rikka (Mudan, Primula, Érica ou Snowdrop)

Finalité : Une Xyz Rikka dépendante du combo + potentiellement de la backrow

Spoiler :

Si Primula est en main :

  • Invocation normale de Pétale ;
  • Activation de son effet, ajoute Mudan du deck à la main ;
  • Activation de l’effet de Mudan en main en sacrifiant Pétale pour l’invoquer spécialement;
  • Nouvelle chaîne, Mudan en CL1 et Primula en CL2, Primula s’invoque de la main et Mudan tuto une M/P Rikka au choix ;
  • Activation de l’effet de Primula, elle se cible elle-même pour gagner 2 niveaux et devenir niveau 6 ;
  • Invocation Xyz de Kanzashi la Reine Rikka en superposant les deux Rikka sur le terrain.

Note : Combo très basique pour terminer sur Kanzashi la Reine Rikka, difficile de le rater. On va chercher Mudan plutôt que Snowdrop pour l’accès à une piège, ce qui est en général mieux qu’un simple monstre qui peut se faire annuler. Si toutefois l’ajout d’un piège Rikka n’est pas nécessaire, Snowdrop sera plus indiquée pour terminer sur Teardrop.

_________________________________________________________________

Si Mudan est en main :

  • Invocation normale de Pétale ;
  • Activation de son effet, envoie Érica du deck au cimetière ;
  • Activation de l’effet de Mudan en main en sacrifiant Pétale pour l’invoquer spécialement;
  • Nouvelle chaîne, Mudan en CL1 et Érica CL2, Érica s’invoque du cimetière et Mudan tuto une M/P Rikka au choix ;
  • Invocation Xyz de Kanzashi la Reine Rikka en superposant les deux Rikka sur le terrain.

Note : Ceci est un combo qui permet de jouer autour d’une handtrap qui peut toucher un monstre sur le terrain (Gamma, Imperm, Veiler, Ogre…etc). Si l’adversaire ne s’en est pas servi sur Pétale, envoyer Érica au cimetière est toujours plus sûr qu’utiliser Primula ou Snowdrop afin de garantir l’accès à une Xyz. Cependant il faut avoir un moyen de sacrifier Pétale pour ça, raison pour laquelle ça ne marche qu’avec Mudan en main.

Si on ne désire pas jouer autour de handtrap, tuto Snowdrop plutôt qu’envoyer Érica au cimetière aura alors plus de valeur car ça donne accès à deux interruptions potentielles.

___________________________________________________________________

Si Érica est en main :

  • Invocation normale de Pétale ;
  • Activation de son effet, ajoute Snowdrop du deck à la main ;
  • Activation de l’effet de Snowdrop en main en sacrifiant Pétale pour s’invoquer spécialement avec Érica de la main ;
  • Activation de l’effet de Snowdrop, elle se cible elle-même pour appliquer son niveau 8 à Érica ;
  • Invocation Xyz de Larme la Reine Rikka en superposant les deux Rikka sur le terrain.

Note : Il s’agit d’un moyen de sortir une brique de la main. Ca marche avec Érica, Cyclamen, Hellébore, Mardel, Spore, Sagittaire Féerique Ingunar ou tout autre monstre que l’on ne peut pas invoquer spécialement et qui ne sert à rien en main.

_________________________________________________________________

Si Snowdrop est en main :

  • Invocation normale de Pétale ;
  • Activation de son effet, ajoute Mudan du deck à la main ;
  • Activation de l’effet de Snowdrop en main en sacrifiant Pétale pour l’invoquer spécialement avec Mudan de la main ;
  • Nouvelle chaîne, Mudan trigger pour tuto une M/P Rikka au choix ;
  • Activation de l’effet de Snowdrop, elle se cible elle-même pour appliquer son niveau 8 à Mudan ;
  • Invocation Xyz de Larme la Reine Rikka en superposant les deux Rikka sur le terrain.

Note : Essentiellement le même combo qu’avec Mudan en main, sauf qu’on ne joue pas autour de quelconques handtraps. C’est probablement la meilleure sortie que peut donner un combo Rikka en deux cartes avec deux interruptions potentielles.

 

Pour la version Arôma

Avec Arôma, l’objectif premier sera de sortir Douce Marjolaine Arômaséraphie et ainsi avoir Vents Bénis en plus de ce que donne les combos de base. Le plus souvent on pourra faire Apollousa, Arc de la Déesse ou toute autre Link 4 générique qui ne demandent que deux matériaux et possiblement une Xyz Rikka en fonction de la main.

Je vous recommande d’aller voir l’analyse Arôma si vous désirez voir plus de possibilités.

Laurier en starter

Nécessite : Laurier Arômage + eXceed Parallèle en main de départ

Finalité : Apollousa, Arc de la Déesse (1600 ATK) + Douce Marjolaine Arômaséraphie + Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton + Vents Bénis en backrow.

Spoiler :

Note : Attacher Laurier à Hyperyton en matériel permet de pouvoir trigger son effet en le détachant d’Hyperyton pour negate un effet de monstre, ce qui va ensuite trigger Marjo pour pop une carte adverse.

Variation du combo

Nécessite : Laurier Arômage + eXceed Parallèle en main de départ + Hellébore ou tout autre plante de niveau 8 autre que Snowdrop dans le deck.

Finalité : Apollousa, Arc de la Déesse (1600 ATK) + Larme la Reine Rikka + Vents Bénis en backrow.:

  • Note : On peut changer la sortie de ce combo pour quelque chose de similaire à la première variante : Douce Marjolaine + Kanzashi + Dragon Rose Croisée + Apollousa.

    Pour ça il faut simplement tutoriser Fille de la Rose à la place de Mudan par l’effet de Jasmin Arômaséraphie, trigger son invocation pour chain block l’effet de Halqifibrax, et invoquer par Synchro Douce Marjolaine avec Fille de la Rose et Floraison De Feu. Le reste du combo est assez similaire et permet de sortir Dragon Rose Croisée. On perd la présence de Teardrop pour davantage d’interruptions/protections.

    Gardez en tête que ces combos sont avec deux cartes uniquement, on ne tient pas compte du reste de la main qui peut potentiellement améliorer tout ça. Par exemple, avoir un monstre plante en plus permet de s’affranchir de l’étape avec Mudan pour simplement tutoriser Snowdrop et ne pas perdre trop de monstres pour invoquer Teardrop.

    Epine Diabolique en starter

    Nécessite : Epine diabolique + Laurier Arômage

    Finalité : Apollousa, Arc de la Déesse (1600 ATK) + Douce Marjolaine Arômaséraphie + Vents Bénis en backrow

    Spoiler :

    Combo basique Arôma avec son meilleur starter (qui est désormais optionnel puisqu’on a Cloître qui fait très bien office de starter), sauf qu’au lieu de chercher à sortir Dragon Sauvage Chargeborrelle, on fait Apollousa, Arc de la Déesse, ce qui résulte en un board plus solide qu’en essayant de garder Jasmin Arômaséraphie à tout prix.

     

    Pour la version Sunavalon

    Avec Sunavalon, le combo est plutôt linéaire mais permet globalement au type plante de donner le meilleur de lui-même sans compter sur des cartes génériques d’extra deck. On a un deck qui se lock au type plante, mais on s’en fout au final car il peut mettre un board assez impressionnant doté de plusieurs types d’interruptions, dont une negate d’effet de monstre et une omni-negate.

    Le problème est que c’est un deck combo relativement sensible aux interruptions (comme beaucoup de deck combo rogues finalement), mais il y a aussi quelques “chokepoints” (des moments dans le combo où une interruption fera très mal) assez évidents, ce qui fait que dans un format où les handtraps sont très populaires, ce deck aura beaucoup de mal à percer.

    Combo principal

    Nécessite : Astucieux Loci Solairgraine (ou un de ses accès)

    Finalité : Larme la Reine Rikka + Douce Marjolaine Arômaséraphie + Banialancier le Renaissant avec Vents Bénis et Floraison Solairavalon en backrow

    Spoiler :

    Note : On peut choisir de conserver Dryarbre en envoyant Douce Marjolaine au cimetière à la place via l’effet de Carotte, je trouve juste qu’il est beaucoup moins intéressant que cette dernière pour le end board, même si on peut de toute façon reborn Marjo au tour de l’adversaire.

    Pourquoi le placement de Banialancier est-il important? Simplement pour tirer parti du second effet de Floraison Solairavalon, qui lui permet de gagner l’ATK des monstres qu’il pointe si il combat durant la damage step. C’est important à la fois pour la défense, au cas où l’adversaire aurait quelque chose qui pourrait lui passer au-dessus par le combat (comme YEP Double), mais aussi pour l’OTK au tour suivant.

    Ainsi, si Banialancier pointe Douce Marjolaine et Teardrop, il gagnera leurs ATK actuelle (2200 pour Marjo et 3000 pour Teardrop, buffée par son propre effet si elle sacrifie quelque chose, donc ça lui fait un total de 7700 ATK quand additionné à sa propre ATK).

    Voilà, les effets de gain d’ATK durant la battle phase sont d’habitude anecdotiques, mais là c’est beaucoup trop bien pour cracher dessus et ça remplace Accècodeur Bavard qui n’est pas disponible pour ce deck.

    Avec Extender

    Nécessite : Astucieux Loci Solairgraine + eXceed Parallèle

    Finalité : Dryarbre Solairavalon + Douce Marjolaine Arômaséraphie et Larme la Reine Rikka + Banialancier le Renaissant + Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton avec Vents Bénis et Floraison Solairavalon en backrow

    Spoiler :

    Peu de différence ici par rapport au one card combo, l’ajout d’eXceed permet de garder Dryarbre sur le terrain et on ajoute Hyperyton en guise de negate d’effet de monstre et de magie. C’est principalement pour vous donner un exemple de ce que ça donne quand on ajoute un extender dans l’équation. Le combo principal est relativement linéaire mais peut être légèrement modifié par ce qu’on a en main.

     

    VII) Sur Duel Links

     

    Rikka est un archétype disponible sur Yu-Gi-Oh! Duel Links depuis la box principale “Antinomic Theory”. Parlons-en rapidement.

    Enfin, “disponible” est un bien grand mot, car il manque les plus importantes cartes, et surtout sa win condition. Sur toutes les cartes de l’archétype, Larme la Reine Rikka, Strenna la Reine Rikka, Pellicule Rikka, et Pétale Rikka sont absentes, en gros toutes les meilleures cartes du deck. C’est vrai qu’une quick tribute c’est beaucoup trop fort pour Duel Links, faudrait surtout pas que le deck deviennent Tier 0 grâce à ça…

     

    Enfin vous l’aurez certainement compris, Rikka sur Duel Links c’est très mauvais en l’état, le seul avantage qu’il a c’est qu’il peut turbo des Xyz rang 6 fortes tel que Ptolemy M7 de la Constellée. L’absence des win condition fait que tenter d’ajouter les quelques cartes Rikka intéressantes à un deck Arôma n’apporte absolument rien (même Primula est inutile car il n’y a rien pour sacrifier dans Arôma), et l’absence d’une des deux pièges ainsi que la taille réduite des decks fait qu’on ne peut pas vraiment le jouer façon trap control comme en TCG, réduisant ainsi considérablement les options de deckbuilding.

    Pour ne rien arranger, le deck est assez coûteux à faire car l’ensemble des cartes importantes sont des SR/UR dans une box principale, Antinomic Theory, sans parler des staples qu’il faudra ajouter à côté pour le rendre jouable.

    En somme, Rikka est un deck que je ne recommande pas du tout sur Duel Links pour l’instant. Il y a trop peu d’intérêt par rapport à ses défauts. Vous allez perdre plus souvent que vous allez gagner, et même contre l’IA c’est limite. Si toutefois pour je ne sais quelle raisons vous avez les cartes et désirez faire un deck, en voici quelques exemples :

    Spoiler :

    Voici un exemple de decklist que je joue, avec un succès mitigé. Sans les win condition de l’archétype, on lutte un peu pour savoir quoi faire tour un, souvent le mieux c’est soit Kanzashi soit Numéro 87 : Reine de la Nuit pass. La Reine de la Nuit est utile pour désactiver la backrow adverse et possède de belles stats qu’elle peut en plus buff pour passer sur les gros thons adverses.

    Globalement cette decklist est loin d’être optimale car il me manque un bon paquet de carte qui sont assez dure à avoir, comme Bulbe Luisant, Tytannial, Princesse Des Camélias ou des Xyz génériques que le deck est supposé pouvoir faire tel que Ptolemy M7 de la Constellée, Riposteur Bounzer Photon, Numéro 70 : Péché Malveillant, Inzektor Exa-Scarabée, Dynastibus Insecte Numérique… C’est le gros problème de ce jeu, si on a besoin d’une carte spécifique il faut creuser dans une box random où il n’y a potentiellement rien d’autre d’intéressant.

    Je ne joue qu’un Champion du Monde Poids Carotte car on peut le tuto via Glamour Rikka en sacrifiant un monstre (idéalement un Amoureux de la Rose). Résoudre l’effet de Glamour Rikka en sacrifiant un monstre est plus fort sur Duel Links qu’il ne l’est en TCG car on a moins de moyen de tuto ce qu’il nous faut sur DL, par conséquent pouvoir ajouter deux monstres à sa main tout en ayant une invocation spéciale gratuite de la main c’est plutôt désirable. C’est aussi le seul moyen de chercher Tytannial dans ce deck.

    Pour l’extra deck, outre les Xyz classiques je joue Dragon Kachi Kochi, bonne Xyz 4 générique facile à avoir pour OTK, Numéro 50 : Bateau Noir De Maïs principalement car c’est une Xyz plante qui peut supprimer un monstre gênant et/ou burn pour gagner quand c’est pertinent, et Ouroboros Colonie du Mal est plutôt versatile, il peut gérer à peu près tous les monstres à partir du moment où on peut les cibler ou supprimer une carte du cimetière adverse.

    On peut aussi éventuellement utiliser quelques cartes Rikka dans un deck Sylvan pour faciliter les Xyz, mais là encore il me manque trop de cartes pour tenter l’aventure et faire quelque chose de correct hélas.

    Concernant le skill, il n’y en a pas vraiment d’optimisé ou spécifique à Rikka, les joueurs ont tendance à utiliser “Pioche de la Destinée” mais n’importe quoi de générique marche avec ce deck également.

    _________________________________________________________________________________________________

    Source : Duel Links Meta

    Voici à quoi ressemble une decklist un peu plus optimisée du deck. C’est la decklist d’un joueur qui est passé Roi des Jeux avec le deck.

    Il y a assez peu de différences par rapport à celle que j’ai faite, les meilleures cartes de l’archétype sont jouées en triple copies bien sûr, mais ici le joueur a décidé de mettre Champion du Monde Poids Carotte en triple plutôt qu’une copie et a laissé Cyclamen et Bourrasques Rikka dans le binder.

    La raison pour ça c’est que Carotte est un bon moyen d’envoyer Amoureux de la Rose au cimetière depuis la main ou le terrain afin d’avoir une invocation spéciale de la main, ce qui aide beaucoup pour les Xyz génériques ou pour sortir les briques de la main. Le fait d’avoir 3 Carottes permet aussi d’avoir une bonne chance de le meuler par l’effet de Bulbe Luisant et ainsi avoir un extender en plus.

    Amoureux de la Rose est également une excellente invocation normale pour le deck et le meilleur tribute fodder qui soit pour invoquer Mudan ou activer Glamour Rikka, ce qui permet essentiellement de chercher Primula et Carotte, puis d’invoquer dans la chaîne suivante Primula par son propre effet puisqu’un monstre a été sacrifié juste avant, et ce même si elle n’était pas en main à ce moment pour “voir” l’action.

    Derrière on peut ainsi utiliser Lover pour invoquer Carotte de la main, et on a un setup de trois monstres afin de sortir n’importe quelle Xyz 4 ou 6 génériques, y compris quelque chose qui demande 3 matériaux tel que Chevalier Des Fées Ingunar, le tout sans avoir recours à Snowdrop.

    Quand à Bourrasques Rikka, c’est forcément beaucoup moins fort sur DL que ça ne l’est en TCG vu qu’il n’y a pas toutes ces towers inciblable ou non affecté par les effets de cartes, et il n’y a pas Teardrop pour aider à la trigger pendant le tour adverse. C’est une carte que j’enlèverais probablement de ma decklist pour ajouter soit une carte de plus pour la removal de backrow, soit un second/troisième exemplaire de Unité de Baliste pour le going first.

     

    IX) Sur Master Duel

     

    Master Duel est sorti juste après la parution de cette analyse, cela me semblait donc normal que j’ajoute une petite partie pour en parler.

    Toutes les cartes Rikka sont disponible sur le jeu bien entendu, tout comme le sont les cartes Arôma et la plupart du support plante sorti jusqu’à présent. Les seules cartes indisponible au moment de la sortie du jeu sont celles parue chez nous dans Dawn of Majesty et Burst of Destiny. Pour ce deck ça se traduit par l’absence de Semis Solairvigne, Seigneur de la Prison Divine, Petit Monde et éventuellement Fusion Préparée. Rien de très important pour le deckbuilding Rikka en somme, hormis pour la version Sunavalon qui perd son one-card combo.

    Les cartes Rikka, ainsi qu’une bonne partie des cartes plantes nécessaires, sont disponible dans le pack secret « Épanouissement dans l’Adversité”, qui se débloque soit en obtenant aléatoirement une carte SR/UR du pack dans les Master Packs, soit en générant une des SR/UR du pack, dont vous avez la liste juste-là :

    Spoiler :

    Pas très sympa de la part de Konami d’avoir rendu ces archétypes aussi onéreux, sans aucune raison apparente, alors qu’ils ne le sont pas vraiment IRL ! Pas moins de trois UR nécessaires pour jouer le deck correctement, plus 6 copies de SR, voir 9 si on veut ajouter Floraison De Feu au deck.

    Le reste des cartes de support plantes génériques sont disponible dans les packs secrets lié aux cartes de l’archétype “Rose” et “Sylvan”, il suffit donc de la même manière de générer une carte SR/UR de ces archétypes pour débloquer le pack correspondant.

    En passant à ce sujet, sachez que les synchro de l’archétype “Rose Noire”, toutes les Xyz “Sylvan” et même la plupart des cartes de l’extra deck Arôma (incluant Halqifibrax Crystron, Lienkuriboh, Dragon Rose Croisée et même certaines Lien Sunavalon essentielles comme Dryarbre et Mélias) sont toutes UR/SR minimum, ce qui n’arrange rien au niveau du budget pour ce genre de deck…

    Ci-dessous j’ai build une version “budget” de Rikka Midrange :

    Spoiler :

    Ici c’est la version “budget”, faite avec un minimum de SR/UR hors pack de l’archétype pour limiter les frais. Monster Reborn s’obtient gratuitement en récompense de mode Solo, Décodeur Bavard et Ligretrame sont offertes dans un deck de structure offert au début du jeu, et la plupart des autres SR/UR s’obtiennent dans le pack secret qui contient l’archétype Rikka (on peut n’en jouer qu’une de chaque si en tirer 2 est trop difficile).

    Finalement les seules SR qu’il faudra générer sont Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton, Chevalier Des Fées Ingunar et Amoureux de la Rose, et justement générer cette dernière devrait débloquer le pack secret où on trouve Dragon Rose Noire et cie pour le reste du support plante important.

    Les staples adaptable de basse rareté incluent Graal Interdit, Typhon d’Espace Mystique, Le Livre de la Lune, Vortex Foudroyant, Hommage Torrentiel, Dinomischus Paléozoïque, Interruption de Raigeki, Epée du Brouillard des Chevaliers Fantômes, Unité de Baliste, Allergie Au Pollen et Vent Perdu, toutes en R générables pour trois fois rien et très utile pour le deck, voir même dans beaucoup d’autres decks en général.

    On peut tenter d’imiter/adapter les decklists que j’ai proposé plus haut au format Master Duel, cependant je vous le déconseille si vous cherchez un deck un minimum efficace en ranked pour pas trop cher, car outre les staples en UR il vous faudra un nombre assez conséquent de SR/UR d’archétype qui ne vous seront utile nulle part ailleurs pour jouer le deck un minimum efficacement. Et même avec une decklist opti, c’est pas dit que vous puissiez vous en sortir mieux qu’avec un autre archétype plus récent et plus budget comme Tri-Brigade.

    Conclusion : Arôma, Rikka, Sunavalon, Dragon Rose et même Sylvan sont tous des decks que je déconseille à quiconque démarrant Master Duel et cherchant à se faire un deck pour peu d’investissement. Le nombre de carte UR/SR nécessaire pour ces decks est trop important pour qu’on puisse considérer ces decks comme “budget” ou “adapté aux débutants”. Si vous voulez build un de ces deck, il faut investir beaucoup de ressources qui ne seront pas réutilisable dans d’autres decks, ou être très chanceux dans les tirages de pack.

    Ça m’attriste mais je ne peux pas recommander ces decks sur Master Duel, Konami a été beaucoup trop mesquin avec ces decks sur la distribution de rareté. C’est nettement plus abordable à construire IRL que sur ce jeu, même en incluant triple Teardrop et Mardel.

     

    VIII) Le Budget

     

    Dernière partie, parlons argent. La référence pour les prix des cartes en FR est Cardmarket.

    Le deck n’est pas très cher, cependant Konami a trouvé que c’était plus intelligent de reprint dans la Tin Box 2021 des cartes communes Drytron et de structure deck récents inutiles plutôt que reprint les quelques cartes les plus onéreuses de ce deck (je suis surtout salé pour Mardel qui méritait bien plus sa reprint que Keios par ex).

    Donc à cause de ça, Mardel coûte toujours une blinde en restant autour des 20€ l’unité, Larme est aux environs de 10€ l’unité (quand il en faut 3 pour jouer Extrav la note monte vite), Glamour autour de 3€ l’unité, ainsi que Snowdrop et Pétale autour d’1~2€ l’unité, le reste heureusement ne coûte rien.

    Pour l’extra-deck, les Xyz plante ne sont pas non plus données curieusement, Oréa et Alsei montent facilement au-dessus des 5€ l’unité en FR, pareil pour Chevalier Des Fées Ingunar et Traptrix Rafflesia, et ce sans qu’aucune de ces cartes ne soient ou n’aient été jouées depuis plusieurs années. Le reste dépend de la version mais normalement rien d’autre ne coûte cher, c’est surtout au niveau des cartes génériques que ça douille, comme toujours.

     

    Conclusion

     

    Alors, Rikka qu’est-ce que ça vaut au final?

    Esthétiquement c’est magnifique, superbe archétype sur le thème des plantes polaires qui rappelle (et remplace on ne va pas se le cacher…) les princesses florales d’il y a quelques années, même si on peut parfois se demander ce qu’elles ont de particulier qui leurs valent le type plante, en dehors de simples barrettes florales…

    En terme de gameplay, c’est assez simple et direct, on invoque, on sacrifie pour invoquer spécialement, puis on overlay. Il n’y a pas grand chose de plus à savoir pour piloter un deck Rikka, et ce n’est quelque part pas si mal car les decks plante ont tendance à être assez compliqué à prendre en main.

    Compétitivement en revanche, en tant que stand-alone, c’est assez mauvais hélas. Il y a de l’idée, mais les restrictions sont beaucoup trop sévères. La lock au type plante du starter et le fait que nombre d’entre elles demandent un sacrifice de type plante spécifiquement sont parmis les plus gros défauts de l’archétype. On sent que Konami est frileux de sortir des archétypes plante trop fort qui pourraient potentiellement abuser de cartes génériques plante puissantes comme Floraison De Feu ou Jasmin Arômaséraphie

    Le truc c’est surtout que ça ne serait pas aussi grave si on avait de vrais options pour les accompagner, des extenders plante notamment (Laurier Arômage et Fille de la Rose sont parmi les seuls vraiment utilisable dans le deck, et en plus ils ont leurs conditions). On se retrouve souvent obligé de compter sur l’invocation normale pour avoir quelque chose à sacrifier, et évidemment prier que l’adversaire n’ai rien pour la supprimer.

    Au-delà de ça, la lock au type plante ne serait pas si gênante si elle était limitée à l’extra deck, comme le font les cartes Sunavalon par exemple. Ca nous empêche ainsi de jouer des extenders génériques qui pourrait aider vis-à-vis des Xyz. On peut build une version control trap-heavy plus efficace, mais c’est en grande partie les pièges génériques qui font le travail, les cartes Rikka ne contribuent pas beaucoup dans l’histoire. Ainsi, l’archétype pure est relativement inefficace en l’état, mais ça peut changer suivant le support qui pourrait potentiellement sortir dans le futur pour le type plante.

    En revanche, pour ce qui est de l’archétype Rikka en tant qu’engine, c’est bien meilleur. Au sein d’un deck plante un peu compétent comme Arôma ou Sunavalon, cet engine est un don du ciel pour aider à combattre les nouvelles cartes toujours plus dingues et puissantes. Jasmin s’est faite annuler en plein combo? Pas de problème, active Glamour Rikka, récupère Snowdrop et sacrifie Jasmin pour l’invoquer avec un autre plante de la main afin de sortir Teardrop. Et ce n’est qu’un exemple, les cartes Rikka apportent du follow-up bienvenu en cas d’interruption adverse, pourvu qu’il reste bien sûr un monstre plante sur le terrain à sacrifier.

    Concernant le support justement, rien n’est prévu à l’heure où j’écris ces lignes malheureusement. Si Konami devait faire du support pour aider l’archétype, il faudrait que ce soit en priorité quelque chose qui peut s’invoquer spécialement de la main sans condition stupide ou lock abusive, ou alors une carte qui permette aux Rikkas de sacrifier des monstres non-plante pour leurs effets (ou encore une floodgate façon Monde Zombie qui transforme tous les monstre du terrain en plante).

    En dehors de ça, l’archétype, et le type plante en général, aurait surtout besoin d’un moyen de recyclage des ressources bannies. Avec les Sunavalon, Spore, Banane, Angélique, Blood Rose et même certains effets de Rikka, on a vite fait de bannir plein de choses sans n’avoir aucun moyen de les récupérer, donc une carte comme Puissant Neptune de la Coléoptroupe Lourde pour le type plante je dis pas non.

    En définitive, il ne faut pas en attendre grand chose de cet archétype en termes de compétition, le type plante manque actuellement d’outils pour avoir une chance en tournoi. Certes, un joueur expérimenté avec de bonnes connaissances sur la méta et beaucoup de staples peut certainement arriver à top avec un deck Rikka ou un deck plante avec l’engine Rikka, cependant ça restera quelque chose de rare et isolé hélas.

    Pour finir, petite synthèse de l’analyse sous forme de récap des points forts et points faibles du deck.

     

    Points forts

    • Nouvelle référence en terme d’invocation Xyz pour les decks plante, devançant facilement Sylvan
    • Core très compact, ce qui laisse de la place pour beaucoup de choses
    • Engine très efficace quand intégré dans d’autres decks plante
    • Ne perd pas contre Nibiru
    • Excellent potentiel de contrôle des monstres adverses, avec un out in-archetype aux towers
    • Des boss monsters utiles pendant le tour adverse pour une fois
    • Pas complètement impuissant en going second en fonction du deck adverse
    • Très consistant, toutes les cartes de l’archétype sont tutorisable

     

    Points faibles

    • Pas de contrôle de backrow adverse
    • La lock au type plante… Pourquoi Konami ? Juste pourquoi ?
    • Un seul vrai extender, et en plus il faut sacrifier pour qu’il serve
    • Type plante exclusivement pour les sacrifices, sachant qu’il y a très peu d’extender de ce type c’est un vrai défaut
    • Puisque le type plante est absolument nécessaire, des floodgates comme Monde Zombie sont des instant lose
    • En fonction des versions, l’extra deck est plus ou moins important (compte comme un avantage ou un défaut en fonction de la version, surtout dans ce format avec Faux – Artéfact et Barrière Dimensionnelle très joués)
    • Très dur de jouer sous une simple pop sans staples
    • Aucun moyen de recyclage des ressources bannies
    • Version Sunavalon sponsorisée par la compagnie Droll & Co
    • Les Rikka sont assez difficiles à satisfaire lorsqu’il s’agit de mixer avec un autre archétype…
    • Limite injouable sur Duel Links car amputée de sa win condition

    Voici enfin la fin de cette analyse, merci d’avoir tenu jusque là ! Félicitation si vous avez tout lu jusqu’au bout, c’était aussi long à écrire qu’à relire, et si bien sûr vous avez des questions, si il y a une erreur ou quelque chose à rajouter, n’hésitez pas à me contacter par MP, je tâcherais de répondre dans les plus brefs délais !

    Disclaimer : Cette analyse de deck ne prétend pas détenir la vérité absolue. Elle ne fait office que de présentation et d’entrée en matière destinée à guider ceux qui ne savent pas comment jouer le deck. En définitive, la décision finale vous reviens, cela reste un jeu interactif et à ce titre, il faut que ça reste amusant pour vous et votre adversaire.

    Analyse rédigée par levieux. Des retours ? Le Topic d’Analyses de Decks est fait pour ça !

    posté par newmatt le [19/01/2022]



    << Retour aux actus